Comment diminuer l’anxiété et le stress ? Bienvenue sur mon site internet ! Un site fait pour vous accompagner vers la conquête de votre anxiété, de votre stress, et toutes les émotions pouvant vous barrer la route. Je suis là aujourd’hui pour vous aider à les surmonter, comme je l’ai fait, mais de façon plus rapide encore. Puisque j’ai été à votre place, et je peux vous dire que cela n’a pas été facile, mais… Je vous en dit un peu plus juste après.

Ce que l’anxiété m’a appris

Il est parfois difficile de savoir quoi faire face à l’anxiété. On fait parfois face à un trouble qui nous échappe et qui peut faire figure d’obstacle majeur dans notre vie. L’anxiété est une émotion, cependant la vivre trop fréquemment et trop intensément en devient générateur de souffrance pour les personnes. Et je l’ai vécu durant de nombreuses années, alors je peux vous en parler ! A travers mon chemin pour dépasser l’anxiété, j’ai appris des nombreuses choses que j’ai choisi de partager avec vous aujourd’hui. Pour qu’à votre tour, vous les preniez avec vous pour avancer et vaincre votre anxiété. Vous voulez savoir comment faire pour dépasser votre anxiété ? Voici mes 10 règles d’or.

diminuer-anxiété-stress

1 – Évite les médicaments

Leçon numéro 1 : Si tu veux sortir de l’anxiété, essaie à tout prix d’éviter de prendre des médicaments si une autre alternative existe.

La première leçon que j’ai apprise tôt dans mon parcours, a été le danger des médicaments pour les personnes souffrant de troubles anxieux. Quand je parle de médicaments, je parle des antidépresseurs, des anxiolytiques… Mais aussi des autres substances dites « psychotropes » utilisées pour traiter les troubles anxieux, les troubles dépressifs et bipolaires. Si l’on regarde la liste de leurs effets secondaires, on en perd rapidement la tête… J’ai pu apprendre sans détour que les médicaments pouvaient :

  • Créer des addictions à leur effet et une dépendance
  • Provoquer des difficultés de sevrage si vous tentez de les arrêter
  • Conduire à des effets secondaires dangereux et néfastes pour la santé
  • Empêcher de soigner le réel trouble dont vous souffrez pourtant
  • Faire figure de béquille sans laquelle vous ne saurez plus gérer
  • Provoquer plus de difficulté que de gains sur le long-terme

En apprenant cela à travers mon expérience, j’ai décidé d’en faire une règle d’or de mon amélioration. S’il existait d’autres alternatives, alors j’étais décidée à les découvrir ! Il s’avère que j’ai trouvé des alliées inespérés dans les traitements naturels… Et oui : loin de l’illusion selon laquelle ces traitements ne seraient pas efficaces ou ne produiraient pas assez d’effets, la réalité est pourtant tout autre. Aucun impact sur votre santé. Une amélioration réelle et sur le long-terme. La seule option que vous devez considérer. En bref, si vous l’évitez, vous éviterez aussi d’autres obstacles qui risqueront de se matérialiser dû à leur prise.

2 – Tout le monde n’est pas parfait

Leçon numéro 2 : Si tu veux sortir de l’anxiété, n’oublie pas que les personnes que tu rencontreras feront aussi des erreurs.

La deuxième leçon que j’ai apprise tardivement dans mon parcours, a été l’imperfection des thérapies parfois proposées pour soigner l’anxiété. Personne n’est parfait, c’est vrai ! Aucune thérapie n’est parfaite non plus, ni ne le sont les thérapeutes. Parfois il faut remettre les choses en perspective. Comprendre que les thérapeutes aussi peuvent parfois ne pas savoir nous aider… Parfois, il vaut mieux :

  • Partir d’une thérapie qui ne nous convient pas ou nous fait souffrir
  • Reconnaître qu’un ou une thérapeute ne nous correspond pas
  • Voir que ce n’est pas un échec mais un apprentissage pour la suite
  • Chercher d’autres méthodes si celle classique ne fonctionne pas
  • Partir à la recherche parfois d’autres thérapeutes ou psychologues
  • Accepter parfois de faire un bout de route de son côté

Les thérapeutes ne sont pas tous parfaits, et oui ils sont humains, comme vous et moi ! Si cette leçon peut être difficile, elle est pourtant nécessaire. Car elle vous mettra aussi face à une difficulté fondamentale… Parfois les méthodes classiques plébiscitées, ne fonctionnent pas sur les troubles sévères, même si leur principe théorique semble pourtant valide. La façon de le mettre en place fera toute la différence. Accepter cette limite vous permettra d’avancer de façon éclairée. Si vous gardez en tête que même les thérapeutes font des erreurs, vous comprendrez que même si ce n’est parfait, vous avez le choix de combler ces lacunes.

3 – Compte sur les autres

Leçon numéro 3 : Si tu veux sortir de l’anxiété, fait tout ce qui est en ton pouvoir pour être entourée de personnes sur qui tu pourras compter.

La troisième leçon que j’ai apprise à travers mon parcours, a été sans conteste l’importance de l’entourage et du soutien que pourront vous apporter les autres sur le chemin sur lequel vous vous embarquez. On dit toujours cette fameuse phrase « tout seul on va vite, ensemble on va plus loin », et cet adage est réel ! On peut avancer seul certes, mais on avancera toujours plus loin si l’on est accompagné de personnes qui nous soutiennent et nous aident à :

  • Conserver le moral et la motivation peu importe les situations
  • Garder en tête l’objectif que l’on veut atteindre et pourquoi
  • Dépasser nos obstacles et trouver comment surmonter ses freins
  • Utiliser le soutien que l’on a comme moteur pour avancer
  • Comprendre l’importance de l’entourage dans notre amélioration

Tout changera lorsque vous déciderez de compter sur les autres, et non seulement sur vous-même pour vous en sortir. Il y a des obstacles que l’on ne peut franchir qu’en équipe, et c’est le cas de l’anxiété, ou de tout trouble de santé mentale que ce soit. Avec l’aide de votre entourage, vous arriverez à dépasser bien plus de choses que vous ne pensez. Si vous vous donnez l’opportunité de compter sur les autres, vous découvrirez que le soutien qu’ils vous donneront vous portera plus loin que n’importe quelle autre chose.

4 – Compte aussi sur toi-même

Leçon numéro 4 : Si tu veux sortir de l’anxiété, n’oublie jamais que tu es la seule personne qui sera là pour toi si les autres ne peuvent pas.

La quatrième leçon que j’ai apprise tôt dans mon parcours, a été l’importance aussi de compter sur soi-même. Compter sur soi permet de s’apporter le soutien dont on a besoin. Compter sur les autres est important certes, mais si vous ne comptez que eux, vous ne pourrez pas gérer les situations seul(e) lorsqu’ils ne seront pas présents. Oui, leur soutien est important, mais le soutien que vous pouvez aussi apporter à vous-même l’est encore plus. N’oubliez pas que :

  • Personne ne vous connaît mieux que vous-même quand on y réfléchit
  • Si vous vous démotivez parfois, vous pouvez aussi vous remotiver
  • Vous pouvez aussi vous apporter le soutien dont vous avez besoin
  • Vous avez + de force pour surmonter les obstacles que vous pensez
  • Lorsque les autres seront absents, vous pourrez alors mieux gérer
  • Faire preuve d’indulgence envers vous-même vous aidera toujours

Comprendre que vous pouvez vous apporter un soutien que les autres ne pourront jamais vous apporter, est aussi l’une des clés si vous souhaitez dépasser l’anxiété que vous vivez, même sévère. Car parfois, les autres personnes ne comprendront pas toujours ce que vous vivez ou traversez ! Vous, à l’inverse, vous le comprenez car vous le vivez, et c’est important car vous arriverez à vous comprendre et vous rassurer. Si vous comprenez que vous pouvez aussi être un soutien de taille, vous créerez avec vous-même une relation forte qui vous aidera à avancer.

5 – Mange mieux à tout prix

Leçon numéro 5 : Si tu veux sortir de l’anxiété, mise tout sur un changement drastique d’alimentation et cela au plus vite.

La cinquième leçon que j’ai apprise plus tard mon parcours et grâce à mes proches, a été le pouvoir extraordinaire de l’alimentation sur l’anxiété. J’ai mis du temps à découvrir cette règle, mais cela en a valu la peine car cela a été la pierre angulaire de mon amélioration. On ne parle pas assez de l’impact de l’alimentation sur nos émotions or il est bel et bien réel, et j’ai pu le découvrir quand j’ai diminué drastiquement ma consommation de sucre et de glucides : mon anxiété n’a cessé de diminuer depuis. Pensez à l’importance de :

  • Consommer des légumes et des fruits chaque jour à chaque repas
  • Diminuer la consommation de sucre en tout genre et de glucides
  • Eviter de consommer de l’alcool, des sodas et autres boissons
  • Eviter de consommer trop de café, de thé ou de ‘psychostimulants’
  • Consommer des fibres et des aliments bons pour le ventre
  • Proscrire le plus possible les nourritures transformées ex. fast-food
  • Eviter de consommer trop de graisses saturées et mauvais gras

Ce sont de petits réflexes comme cela qui produiront de réels résultats, mais ne vous méprenez pas ! De tous les conseils que je viens de vous donner, celui de loin le plus important est la réduction drastique du sucre et des glucides. De nombreuses études ont montré que l’inflammation chronique était l’une des causes des troubles anxieux sévères, et oui ! Le sucre est de plus en plus raffiné et peut aussi être de moins en moins toléré par le corps ! En réduire la consommation ne sera alors que meilleur pour vous sortir de l’anxiété. Si vous saisissez le pouvoir immense de votre alimentation, vous améliorerez votre santé assez pour déloger votre anxiété plus vite que l’éclair.

6 – Donne-toi le temps

Leçon numéro 6 : Si tu veux sortir de l’anxiété, prends soin de toi comme de la prunelle de tes yeux et n’oublie jamais de te donner du temps.

La sixième leçon que j’ai apprise à travers mon parcours qui a duré des années, a été l’importance aussi de se donner du temps. Et oui, l’anxiété ne disparaît pas en un claquement de doigts ! Elle peut parfois partir pendant quelques temps, mais elle risque de revenir brutalement : si vous souhaitez vaincre votre trouble anxieux (que ce soit une phobie sociale, un trouble panique, une anxiété généralisée, une ou des phobies, etc…) vous aurez besoin de temps, beaucoup de temps, car il y a des :

  • Pensées automatiques à reprogrammer : cela prend du temps
  • Croyances limitantes à désinstaller : il vous reste du travail !
  • Comportements néfastes à modifier : pour moins fuir les situations
  • Réactions à repenser : parfois il faut peut-être faire différemment !
  • Illusions à enlever : on a parfois peur de choses qui ne sont pas réelles

Tout ce travail-là prendra du temps, alors rien ne sert de se presser ou d’appliquer une pression importante sur soi ! Donnez-vous le temps qui vous sera nécessaire pour en sortir. Certaines personnes prendront plus de temps que d’autres. D’autres en prendront moins. Mais ce n’est pas important : l’important est de toujours avancer, et cela, sans regarder en arrière. Si vous comprendrez l’importance de l’indulgence, alors vous verrez que chaque pas que vous ferez gagnera une importance que vous ne lui aviez jamais donné.

7 – Écris pour extérioriser

Leçon numéro 7 : Si tu veux sortir de l’anxiété, munis-toi d’un papier et d’un crayon et écris autant de fois dont tu as besoin pour extérioriser.

La septième leçon que j’ai apprise au fil de mon parcours, a été l’effet bénéfique et extraordinairement thérapeutique de l’écriture. Et oui, certaines personnes aiment écrire, d’autres moins, mais ces deux types de personnes l’écriture peut devenir une alliée si elle est bien utilisée. Toutes les moyens de s’exprimer sont utiles lorsqu’on vit de l’anxiété, car l’anxiété nous crée aussi de nombreuses difficultés comme une :

  • Baisse de moral dû à l’accumulation de nombreuses difficultés
  • Perte de motivation parfois face à un trouble trop important
  • Difficultés croissantes dans les autres domaines de notre vie
  • Perte d’énergie globale car trop d’anxiété fatigue et épuise
  • Difficulté à puiser dans ses ressources pour continuer parfois

Face à cela, l’écriture peut alors devenir une aide précieuse, vous permettant ainsi d’extérioriser vos difficultés pour enfin y mettre des mots. En plus de cela, écrire tend aussi à aider à organiser sa pensée, à trouver des solutions et prendre du recul sur les situations. Ecrire de façon quotidienne vous aider ainsi à toujours garder une vision claire de votre situation. C’est l’une des clés qui a changé ma vie ! Et mon anxiété. Si vous comprenez que l’écriture est votre alliée, alors vous réussirez à tu réussiras à l’utiliser aisément pour pallier à toute difficulté que vous rencontrerez.

8 – Ne cesse jamais d’avancer

Leçon numéro 8 : Si tu veux sortir de l’anxiété, n’oublie jamais que le seul chemin se trouve devant toi alors ne cesse jamais d’avancer.

La huitième leçon que j’ai apprise à travers mon parcours, a été la nécessité de toujours continuer d’avancer, même si les améliorations ne sont pas toujours apparentes. Parfois, il y a des moments où l’on travaille sur soi, on se pousse à avancer et se dépasser et pourtant, les résultats ne sont pas au rendez-vous. On peut avoir l’impression de travailler dans le vent… Mais ce n’est pas le cas ! C’est une phase que l’on appelle le plateau, un moment où :

  • Les efforts que l’on fait ont l’air de ne pas forcément payer
  • Sortir de sa zone de confort ne produit pas toujours de résultat
  • On n’obtient pas toujours le résultat que l’on souhaitait
  • Le courage dont on fait preuve n’est pas toujours récompensé
  • La frustration nous guette car les résultats ne sont pas encore là
  • On peut être tentés d’être découragés ou d’abandonner

C’est pourtant une phase normale, qui tend à précéder les grandes améliorations ! Si vous travaillez sur vous-même, mais que vous n’avez pas encore de résultats, continuez : vous êtes juste avant une amélioration majeure, une évolution qui se trouve juste derrière cette dernière difficulté. N’arrêtez pas en chemin, sinon vous risquez de la rater. Vous n’avez pas fait tous ces efforts pour vous arrêter en si bon chemin ! Ce que vous faites, vous le faites pour vous, alors ne cessez jamais d’avancer. Si vous saisissez l’importance d’avancer, vous trouverez des solutions et moyens peu importe les situations qui se présenteront.

9 – Vois tes échecs comme tes réussites

Leçon numéro 9 : Si tu veux sortir de l’anxiété, garde toujours en tête que tes échecs t’apprennent et tes réussites te récompensent.

La neuvième leçon que j’ai apprise, après quelques temps cependant, a été la nécessité de voir ses échecs comme ses réussites. Et oui : on a tendance parfois à penser que les échecs que l’on rencontre sont mauvais, et que seules nos réussites comptent. Pourtant, on oublie souvent de nous récompenser lorsque l’on réussit, alors que on n’oublie jamais de se taper sur les doigts lorsque l’on échoue ! Il nous faut alors remettre les choses à leur place. Ce qu’on nous dit n’est pas forcément vrai :

  • Les échecs ne sont pas négatifs ni une raison d’abandonner
  • Ce sont des occasions d’apprendre et de tirer des leçons nouvelles
  • Les réussites ne sont pas le seul côté à regarder cependant…
  • Il est très important de voir ses victoires même petites
  • Célébrer ces réussites même minimes est toujours bénéfiques
  • Les difficultés que vous rencontrez ne vous définissent pas

Ce sont de petites choses, qu’il faut pourtant garder en tête ! N’oubliez jamais de voir vos réussites : elles désignent ce que vous avez fait qui a marché et qu’il faut continuer. Cependant, n’oubliez pas les choses pour lesquelles vous avez échoué : elles montrent les faiblesses que vous aurez à régler. Apprenez de vos leçons pour avancer et sortir de votre anxiété plus rapidement. Faites des erreurs une fois, mais pas deux ! Si vous comprenez que les échecs sont aussi importants que les réussites, alors vous réussirez à prendre parti de chacun, pour dans un cas en éviter de nouveaux, dans l’autre en provoquer de plus belles.

10 – Engage-toi à 100% dans ton amélioration

Leçon numéro 10 : Si tu veux sortir de l’anxiété, n’oublie jamais que tu le fais pour toi, et pour cette raison tu te dois d’être engagée à 100%.

La dixième leçon que j’ai apprise dès le début de mon parcours, a aussi été la nécessité de s’engager à 100% pour son amélioration. Et évidemment, dès le premier jour. Le jour où j’ai décidé de me sortir de cette anxiété qui me gâchait ma vie, j’ai fait la promesse de me battre sans jamais abandonner. Parce que je savais que je le faisais pour moi, et pour personne d’autre. J’ai choisis de m’y engager à 1000% et d’en faire ma priorité, car cet obstacle était devenue beaucoup trop présent. S’engager, c’est :

  • Définir ses priorités et ce qui est important ou non pour nous
  • Choisir de se consacrer sur un objectif au lieu des autres possibilités
  • Participer à son amélioration de façon proactive et plus positive
  • Travailler sur soi sans abandonner car on y est engagé à 1000%
  • Éliminer les choses qui ne nous aident pas dans notre objectif
  • Faire le tri et décider de la stratégie à adopter pour y arriver

Sans un engagement total, et cela dès le premier jour, vous aurez dû mal à trouver en vous les ressources pour continuer. S’engager à 100%, c’est décider qu’il n’y a pas d’autre option possible, que le fait d’y parvenir. Vous trouverez les ressources qui vous seront nécessaires si vous savez que vous continuerez à chercher peu importe les obstacles. Car c’est la seule option que l’on envisage. Si vous comprenez que l’engagement est la clé, alors peu importe les difficultés liées à l’anxiété, rien ne pourra vous arrêter.

Conclusion

Voici les 10 leçons que j’ai apprises à travers mon chemin vers la conquête de l’anxiété. Tout n’a pas été facile, cela a été un long chemin semé d’embûches… Mais j’ai un jour trouvé comment en sortir et je suis persuadée que vous y parviendrez aussi. Prenez ces leçons avec vous pour les appliquer dans votre vie! Je vous garantis que vous avancerez déjà bien plus que vous ne l’auriez pensé. Voici un guide offert pour vous aider. Bien à vous, Ambre.

L’objectif de ce site

A travers ce site internet, j’ai cherché à transmettre l’expérience que j’avais acquise et les connaissances durement obtenues par moi-même dans la route vers la conquête de mes propres émotions. J’ai traversé des obstacles qui m’ont forgé et m’ont appris, et si ma route s’est effectuée seule, je vous mets à disposition aujourd’hui tout ce qui m’a aidé à m’améliorer et acquérir la vie que je souhaitais. Sur ce site, vous trouverez notamment des :

  • Articles totalement gratuits pour vous apporter des conseils précieux
  • Formations pour vous accompagner vers leur mise en place
  • Sondages pour en apprendre plus sur vous et vos besoins
  • Coaching personnalisé pour vous aider au mieux possible

Tout cela dans l’objectif, encore et toujours, de vous aider à avancer au mieux, chacun dans vos problématiques particulières et votre parcours de vie. Chaque personne est unique et différente, et mérite d’être traitée de façon singulière, bien qu’avec les mêmes égards que pour les autres ! Ce sont tous mes égards que vous aurez, au travers de chacun de mes articles, comme dans chacune de mes formations.