A quoi sert l’anxiété ? A part nous faire nous sentir en constant état d’alerte, nous avons parfois tendance à ne pas comprendre son utilité.

Et oui, l’anxiété est un système d’alarme, qui lorsqu’il est dérégulé, a des effets néfastes. Néanmoins, lorsque ce système est régulé, il peut vous aider à avancer.

Découvrez donc l’utilité de l’anxiété, parfois plus positive que l’on ne le pensent.

L’anxiété : une émotion naturelle

Pour commencer, parlons de l’anxiété, une émotion naturelle qui pourtant nous pose souvent problème, et pour cause.

L’anxiété est le trouble de santé mentale le plus fréquent, avant même la dépression. C’est une émotion pourtant inscrite dans notre fonctionnement, puisque l’anxiété est un phénomène :

  • Biologique
  • Psychologique
  • Et Humain finalement

Un phénomène d’abord physiologique, car l’anxiété induit en nous des réactions, comme la modification de notre rythme cardiaque, de notre respiration, de nos sensations… Autant qu’il est psychologique, car il modifie nos pensées, émotions et activent certaines croyances.

Mais l’anxiété reste un phénomène naturel, inscrite dans notre génétique et dans le fonctionnement humain. C’est un état humain de réaction à certaines circonstances de la vie. Par exemple, si vous :

  • Tombez sur un animal sauvage possiblement dangereux
  • Entendez vent de l’évasion d’un criminel vers chez vous
  • Percevez un bruit d’explosion dans une rue proche de la votre
  • Etes menacé verbalement par des individus alors que la nuit tombe

Vous feriez mieux de ressentir de l’anxiété ! Car si la situation commence à se gâter, et que vous ne percevez pas le danger, alors cela pourra vous mettre en danger car vous ne saurez pas :

  • Comment réagir
  • Anticiper les menaces
  • Désamorcer le conflit (si cela était possible)
  • Vous protéger des dangers
  • Adopter les stratégies adaptées

C’est une des raisons pour lesquelles l’anxiété est nécessaire, puisqu’elle nous prépare à réagir face à un danger perçu.

Le seul problème avec l’anxiété est lorsque l’alarme est déréglée, et que d’autres choses sont alors perçues comme un danger, alors qu’elles ne le sont pas… Et là, cela devient une autre histoire.

1 – Quand l’anxiété est déréglée…

Le premier type de situation pour illustrer à quoi sert l’anxiété, vous aidera à comprendre les côtés négatifs, puisque vous allons d’abord étudier le cas du dérèglement de cette réponse.

En effet, dans de nombreux cas, et c’est là que nous pouvons ainsi souffrir de troubles anxieux et autres difficultés, le système d’alarme de l’anxiété est complètement mal régulé, et ne suit plus la logique. On voit alors des dangers :

  • Partout
  • Tout le temps
  • Sans raison

Et cela devient compliqué, c’est pour cela que l’anxiété nous semble ne servir aucune utilité, au moment où nous avons l’impression qu’elle est négative, car elle nous renvoie à un sentiment de :

  • Perte de contrôle
  • Difficulté
  • Mal-être

C’est lorsque cette alarme est déréglée, que vous pouvez subir trois types de conséquences qu’il vous faut apprendre à mieux maîtriser. C’est-à-dire la :

  1. Détresse émotionnelle
  2. Sentiment de mal-être
  3. Développement d’un trouble anxieux

Analysons ces 3 éléments pour comprendre l’impact d’une alarme déréglée sur notre vie.

1 – Détresse émotionnelle : c’est-à-dire ?

Un système d’alarme déréglé, peut nous conduire à une anxiété aux caractéristiques complexes, interférant avec notre vie. Une anxiété :

  • Persistante
  • Permanente
  • Sans répit
  • Et sans raison

Qui nous met au défi, un défi que nous n’avons jamais relevé auparavant. C’est le cas par exemple de l’anxiété généralisée.

Et dans ces cas-là, nous pouvons ressentir un sentiment de détresse émotionnelle, puisque nous se savons pas :

  • Comment réagir
  • Quoi faire pour changer cet état
  • Par où commencer
  • Sur quoi nous pouvons agir

Nos possibilités pour sortir de cette situation sont pourtant nombreuses, néanmoins il faut aller les chercher au départ, en sollicitant l’aide de professionnels.

2 – Sentiment de mal-être : c’est-à-dire ?

Un système d’alarme déréglé, peut aussi nous conduire à ressentir un sentiment de mal-être et nous pouvons nous sentir mal dans notre peau. Cela impacte notre :

  • Estime de soi
  • Confiance en soi
  • Opinion que nous avons de nous-même
  • Perception de nos propres compétences
  • Équilibre global

Puisque l’anxiété nous impacte dans la vie de tous les jours, ou assez fréquemment pour que cela nous gêne, et cela peut aussi jouer sur le moral.

Ressentir de l’anxiété trop souvent, c’est avoir trop de :

  • Peurs
  • Inquiétudes
  • Questionnements
  • Perceptions biaisées
  • Impressions de danger

Cela peut être fatiguant moralement, néanmoins vous pouvez surmonter cela, puisque relever ce défi vous forgera et vous poussera à devenir meilleur(e).

Apprendre à réguler votre anxiété vous prouvera que vous pouvez regagner le contrôle de votre vie.

3 – Développement d’un trouble anxieux : lesquels ?

Un système d’alarme déréglé, peut donc en conséquence conduire au développement de troubles anxieux diverses et installés dans notre vie. C’est le cas de troubles comme les :

Puisque l’anxiété s’installe dans votre vie, et on se demande pour combien de temps elle va rester.

a-quoi-sert-l-anxiete

Or l’anxiété restera aussi longtemps que vous n’agirez pas pour la réguler. Aussi longtemps que vous la laisserez se développer sans l’arrêter, ni contribuer à la création du phénomène inverse, c’est-à-dire la :

  • Détente
  • Apaisement
  • Calme
  • Sérénité

Vous débarrasser d’un trouble anxieux installé vous prendra du temps, alors commencez dès maintenant à contribuer au phénomène inverse !

Ainsi, il nous faut apprendre à réguler notre anxiété, pour l’utiliser à des fins plus positives. Puisque oui, l’anxiété peut nous servir si nous savons l’utiliser.

2 – Quand l’anxiété est bien régulée

Le second type de situation pour illustrer à quoi sert l’anxiété, vous aidera à comprendre les côtés positifs de celle-ci, puisque vous allons maintenant aborder l’intérêt de cette émotion.

En effet, il existe des cas où cette réponse est régulée, et où elle peut nous servir pour notre évolution, notre vie, et contribuer à l’amélioration de vos compétences.

L’anxiété nous sert alors à 4 choses précises, puisqu’elle nous sert à :

  1. Identifier et répondre au danger
  2. Nous dépasser pour faire face aux difficultés
  3. Mieux performer en face des autres
  4. Stimuler la créativité

Analysons donc ces 4 éléments pour comprendre l’utilité de l’anxiété dans notre vie, lorsque l’alarme est bien réglée.

1 – Identifier et répondre au danger : c’est-à-dire ?

Un système d’alarme bien réglé, conduit à identifier correctement les dangers pour ensuite y répondre. L’anxiété est une fonction naturelle similaire à un radar, qui permet de :

  • Détecter les possibles menaces
  • Identifier les dangers
  • Pour ensuite les évaluer
  • Y répondre de la meilleure manière

Elle nous est utile pour notre survie de tous les jours, car si quelque chose de dangereux se produit, alors vous aurez de meilleures chances de savoir y répondre.

Cela est en parti dû à la réponse comportementale induite par l’anxiété, car au delà d’une émotion, c’est aussi une réponse à trois versants, notamment :

  1. « Fight » = Combattre le danger.
  2. « Flight » = Fuir le danger / Se cacher.
  3. Ou « Freeze » = Se paralyser face au danger.

Ce sont ces réponses qui, en présence d’anxiété s’activent, et nous permettent de mieux répondre au danger présent.

Ainsi, si vous entendez des coups de feux à votre droite, l’anxiété pourra vous pousser à fuir vers votre gauche.

2 – Se dépasser pour faire face aux difficultés : c’est-à-dire ?

Un niveau d’anxiété modéré, peut aussi permettre de se dépasser pour mieux gérer les difficultés. L’anxiété est un radar, or elle nous avertit aussi des problèmes à résoudre, empiétant sur notre vie. En effet, ressentir de l’anxiété face à un :

  • Défi
  • Challenge
  • Difficulté

C’est normal, et cela signifie que la situation est importante pour vous, ou que sa résolution vous est nécessaire. Ou alors que vous aurez besoin de plus de ressources pour y faire face.

Face à cette pression, vous n’avez que deux choix :

  • Choisir de ne pas surmonter la difficulté et souffrir OU
  • Vous dépasser et trouver comment la surmonter

Et c’est ce que l’anxiété cherche à vous pousser à faire : vous dépasser pour trouver de nouvelles ressources.

Ainsi, si un examen approche et que l’anxiété aussi, l’anxiété pourra vous pousser à mieux vous organiser et travailler pour vous sentir plus confiant.

3 – Mieux performer en face des autres : c’est-à-dire ?

Un système d’alarme bien régulé, permet aussi de transformer l’anxiété en quelque chose de positif, en un levier pour mieux faire, une fusée pouvant nous propulser vers l’avant. Transformez l’anxiété en :

  • Motivation
  • Enthousiasme
  • Détermination
  • Exaltation

Et l’anxiété ne sera plus un frein, mais une énergie supplémentaire, vous motivant à performer et vous dépasser. Si l’anxiété est en quantité modéré, c’est-à-dire juste sous la forme de :

  • Trac
  • Appréhension
  • Légère inquiétude

Alors vous pouvez la transformer en quelque chose de mieux, détourner l’anxiété de son but principal qui est de détecter le danger, en modifiant votre perception. En vous disant, que vous êtes enthousiaste, et non anxieuse !

Ainsi, si une intervention en public se profile, transformer l’anxiété en une envie de partager, vous poussera à bien mieux performer.

4 – Stimuler la créativité : c’est-à-dire ?

Un niveau d’anxiété bien régulé peut aussi permettre de stimuler la créativité tout en favorisant l’innovation. L’anxiété reliée au :

  • Désir de bien faire
  • Perfectionnisme
  • Passion de son art
  • Intérêt pour ce que l’on fait

Peut aussi permettre de mieux faire, de trouver des chemins auxquels l’on n’aurait pas pensé, d’utiliser le désir de bien faire et de créer de la valeur pour les autres comme une poussée supplémentaire.

Lorsque l’on veut bien faire, que l’on est :

  • Passionné par ce que l’on fait
  • Impliqué dans toutes les étapes
  • Perfectionniste dans la création

On peut ressentir un sentiment d’anxiété, de désir de bien faire ou alors d’exaltation face à cette nouvelle création. Vous pouvez utiliser ce sentiment comme un levier vers l’innovation.

Ainsi, si vous lancer dans l’écriture d’un livre peut vous rendre légèrement anxieux, vous laisser porter par la passion vous poussera vers une meilleure création.

Il nous est donc possible d’utiliser l’anxiété à des fins positives, si nous nous rendons compte de ses apports. L’anxiété peut nous servir si nous savons l’utiliser.

A quoi sert l’anxiété finalement ?

L’anxiété sert à de nombreuses choses, si l’on croise les aspects positifs avec les aspects négatifs, néanmoins la différence ne réside pas dans l’anxiété elle-même, mais plutôt dans la façon de la gérer.

A quoi sert l’anxiété finalement ? Et bien, c’est simple : elle sert à vous faire comprendre ce qui est important pour vous. Laissez-moi vous donner quelques exemples. Avez-vous de l’anxiété pour les :

  • Passages d’examens ?
  • Entretiens d’embauche ?
  • Nouvelles rencontres ?
  • Soirées professionnelles ?
  • Interventions en public ?

Demandez-vous pourquoi vous ressentez de l’anxiété face à ces situations. Dans la majorité des cas, c’est parce que ces situations sont :

  • Importantes pour vous
  • Ont un lien avec votre métier de vie
  • Vos compétences dans un domaine
  • La perception que les autres auront de vous

Parce qu’au final, appartenir au groupe et faire parti d’un ensemble peut aussi être important pour vous, ce qui est humain ! Cela peut être une raison de votre anxiété.

Tentez de voir l’anxiété comme un signal de ce qui est important pour vous, de ce à quoi vous donnez de la valeur, tout en vous poussant à avancer. Car si vous souhaitez :

  • Réussir
  • Améliorer votre situation
  • Vous accomplir comme personne
  • Atteindre vos objectifs

Il va vous falloir agir, à travers cette peur-là. L’anxiété ne vous stoppera que si vous la laissez vous stoppez. Si vous vous battez pour ce qui est important pour vous, alors vous ne pourrez que la dépasser.

Et c’est tout le mal que je vous souhaite ! 😉


Finalement, il est possible de cerner l’utilité de l’anxiété dans nos vies. Si lorsqu’elle est dérégulée, elle nous freine. Cependant, lorsqu’elle est maintenue à un niveau modéré, elle a une meilleure utilité.

Répondre au danger. Analyser les menaces. Dépasser ses peurs pour gérer les difficultés. Mieux performer. Stimuler sa créativité.

L’anxiété est une émotion naturelle, pouvant aussi nous pousser vers l’avant si nous savons l’utiliser. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Vous savez désormais à quoi sert l’anxiété.

Bien à vous,

Ambre.