L’anxiété de performance ? Qu’est-ce que c’est ?

Presque toutes les personnes ont déjà vécu une anxiété de performance, parfois apparentée à un sentiment de trac élevé avant une situation.

Si la performance peut être réelle, comme dans le cas de musiciens, de chanteurs, d’acteurs, intervenants en public ou athlètes.

Elle peut aussi être perçue dans d’autres situations de notre vie, comme des examens, des rencontres, des événements.

Même s’il est impossible de vaincre complètement l’anxiété de performance il y a des choses que vous pouvez faire pour réduire votre anxiété.

Les symptômes de l’anxiété de performance

L’anxiété de performance est un sentiment arrivant dans les situations où nous avons le sentiment qu’une pression existe. Etre le centre de l’attention, avoir un challenge à relever en face d’autres personnes ou de nous-même peut être stressant.

Presque toutes les situations peuvent créer une anxiété de performance, que ce soit une :

  • Compétition sportive.
  • Examen.
  • Stationnement sous l’œil d’autres personnes.
  • Prise de parole en public.
  • Concert à effectuer.
  • Challenge à relever.
  • Etc.

Mêmes les personnes qui ne sont pas anxieuses en général, peuvent souffrir d’anxiété de performance.

Les symptômes de l’anxiété de performance s’apparentent à ceux de la peur en général, car il y a là la perception d’un danger.

Parmi ces symptômes, il y a :

  • Augmentation du rythme cardiaque.
  • Respiration plus rapide.
  • Bouche et gorge sèche.
  • Tremblement des mains, genoux, de la voix.
  • Nausée.
  • Maux de ventre et d’estomac.
  • Modifications de la vision.
  • Mains moites et froides.
  • Etc.

Si l’anxiété de performance a des symptômes, elle a aussi des conséquences sur la vie des personnes. Lorsqu’elle devient trop élevée.

Parmi ces conséquences, l’anxiété de performance peut vous :

  • Empêcher de faire ce que vous aimez.
  • Affecter votre carrière,
  • Vos études,
  • Vos résultats.
  • Affecter votre estime de vous-même,
  • Votre confiance en vous.
  • Créer des émotions négatives.

L’anxiété de performance peut altérer la qualité de votre vie, et c’est pour cela qu’il est important de la diminuer. Pour que vous puissiez accomplir ce qui est important pour vous.

En effet, si vous ne pouvez pas vous en débarrasser, vous pouvez cependant l’atténuer pour atteindre vos objectifs. Et mieux vivre au quotidien.

Et enfin réussir à accomplir vos challenges avec moins de peur et d’anxiété.

Les causes de l’anxiété de performance

Les causes de cette anxiété peuvent être diverses.

Il existe cependant des causes fréquentes que l’on retrouve chez les personnes, puisque cette anxiété nous affecte (presque) tous et toutes.

Ce qui cause l’anxiété de performance en premier lieu, ce sont d’abord

  • Le stress.
  • Et l’anxiété…

.. de devoir « performer » en face d’autres personnes.

Que cette performance soit réelle (spectacle) ou perçue (se garer lorsque d’autres personnes regardent).

N’importe quelle situation où vous souhaitez donner le meilleur de vous-même, et où vous avez peur de ne pas être capable de le faire, peut vous causer de l’anxiété de performance.

Souvent, nous ressentons de l’anxiété de performance pour des situations où :

  • Le domaine est important pour nous.
  • Les personnes présentes nous sont proches,
  • Ou ont un avis auquel on donne de l’importance.
  • Notre confiance en nous-même n’est pas établie.
  • Le domaine nous crée parfois des doutes.
  • Et où l’échec nous paraît insurmontable.

L’anxiété de performance est aussi une façon de cacher une peur de l’échec. Nous avons tous cette peur, néanmoins certaines situations peuvent les réveiller plus que d’autres.

Tout revient aux pensées que nous avons, et la façon dont nous nous représentons la situation.

Si je vois la situation comme insurmontable, alors je ressentirais une montée d’anxiété et de peur. Si je vois la situation comme une opportunité d’apprendre peu importe le résultat, alors je ressentirais une montée de confiance et d’apaisement, et cela résultera en des émotions positives.

Pour surmonter l’anxiété de performance, il est important d’apprendre à rediriger ses pensées négatives, ces croyances et prédictions à propos de cette situation.

Pour cela voici 4 clés pour vous aider à surmonter l’anxiété de performance.

1 – Respirer.

La première astuce pour vous aider à vaincre l’anxiété de performance est le fait de respirer.

En effet, on oublie parfois l’impact extraordinaire de choses simples sur le mental, et les émotions.

La respiration est un atout indéniable pour calmer tous types d’anxiété. Quelle soit de performance ou non.

Respirer, vous permet aussi de relativiser sur :

  • La situation.
  • Nos émotions.
  • L’impact sur notre vie.

Tentez de vous entraîner à contrôler votre respiration, la rendre plus lente, plus détendue, cela vous permettra de diminuer votre anxiété.

Aussi, d’autres stratégies peuvent vous aider à rediriger vos pensées si elles deviennent négatives. Des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque, peuvent vous aider à vous détendre.

Ce sont des méthodes à pratiquer chaque jour, que vous ayez de l’anxiété de performance ou non. L’important est de créer une routine qui marche, et qui vous aidera à vous relaxer aussi lorsque l’anxiété viendra.

Il est important de prendre du recul et de ne pas oublier que l’ :

  • On est humain.
  • Tout le monde fait des erreurs.
  • L’anxiété n’est pas réelle.
  • Ce que l’on pense n’est qu’anticipation.
  • La situation peut bien se passer.
  • L’anxiété n’est qu’un sentiment temporaire.

Prenez du temps pour vous et respirez : vous regagnerez en perspective. Cela vous permettra également de voir que votre anxiété de performance est parfois aussi due à des attentes trop élevées.

2 – Se préparer.

La seconde astuce pour vous aider à vaincre l’anxiété de performance est de vous préparer.

En effet, votre anxiété est peut-être due au fait que vous vous sentez mal préparé. Dans certaines situations, il est normal de ressentir de l’anxiété de performance.

Par exemple, quand vous :

  • Allez à un examen sans avoir révisé.
  • Allez à un entretien d’embauche inattendu,
  • A un rendez-vous professionnel improvisé.

Toutes les situations importantes pour vous, pour lesquelles vous ne vous préparez pas, vous risquez de ressentir un sentiment d’anxiété de performance.

A l’inverse, si dans les situations importantes vous vous préparez, alors votre confiance en vous-même augmentera. Et votre anxiété diminuera.

Il existe des situations nous faisant ressentir une forte pression, et pour cause. C’est le cas des :

  • Réunions importantes.
  • Interventions en public.
  • Performance en concert,
  • Devant des foules.
  • Entretiens d’embauches.
  • Etc.
anxiete-de-performance

Ce sont des situations où notre avenir ou notre réputation peuvent parfois se jouer. Du moins, c’est souvent la perception que l’on en a.

Alors pour ces événements-là qui sont réellement importants pour votre avenir et votre évolution future, la nécessité se fait ressentir de se préparer encore mieux. Que pour les situations autres.

En effet, si vous savez qu’un événement sera lourd d’enjeux :

  • Professionnels.
  • Personnels.

Il est peut-être important de vous entraîner devant un ami, ou de vous entraîner à réciter devant une caméra. Si vous avez un examen, il peut être important de s’entraîner à réciter ses cours, les retranscrire, vérifier ses acquisitions.

Tout est une question d’entraînement. Et cela pour tous les domaines où vous souhaitez acquérir une meilleure confiance.

Car là où est la confiance, il ne peut pas y avoir d’anxiété.

3 – Se décentrer de soi-même.

La troisième astuce pour vous aider à vaincre l’anxiété de performance est de vous décentrer de vous-même.

En effet, l’anxiété de performance vient souvent du fait que nous nous regardons parfois à la loupe. Nous nous concentrons sur :

  • Les raisons que cela aurait d’échouer.
  • Le manque de confiance que l’on a.
  • Nos pensées négatives.
  • Nos peurs et notre anxiété.

Au lieu des raisons que l’on aurait de réussir, et d’y arriver. C’est aussi pour cela que l’anxiété de performance arrive dans nos vies.

Si nous voyons toujours le verre à moitié vide dû à la peur, alors nous nous sentirons anxieux chaque jour.

Essayer de rediriger votre attention pour qu’elle ne soit plus sur :

  • Vous-même.
  • Vos actions.
  • Vos comportements.
  • Ce que vous pourriez faire de mal,
  • Ou vos possibles échecs.

Mais qu’elle soit redirigée sur les aspects positifs de votre situation. Ne soyez pas concentré sur vous-même, mais sur :

  • Les autres.
  • Le moment présent.
  • Le positif de l’instant.
  • Tous les petites réussites que vous savez.
  • Chaque peur que vous avez surmonté.

Cela vous permettra de vous décentrer de vous-même et de votre peur, pour vous centrer sur l’appréciation du moment.

Par exemple, si vous faites un concert, vous voulez vous concentrer sur les personnes qui sourient et apprécient votre musique.

Dans le cas par contre d’:

  • Examens.
  • Entretiens.
  • Ou de situations formelles.

Vous voulez plutôt vous concentrer sur votre objectif. Et sur qui vous souhaitez être comme personne.

Un ancrage beaucoup plus positif que de vous concentrer sur les raisons d’un possible échec.

Aussi, vous dire à vous-même que l’accélération de votre rythme cardiaque, et vos mains moites sont signes d’enthousiasme, et du fait que vous êtes prêt pour le challenge, peut aider.

Une façon de recadrer la peur pour la transformer en quelque chose de plus positif. C’est une astuce qui m’a aidée.

Apprenez à vous décentrer de vous-même pour diminuer votre anxiété de performance.

4 – Stabiliser son mode de vie.

La quatrième astuce pour vous aider à vaincre l’anxiété de performance est de stabiliser votre mode de vie.

En effet, une grande cause de notre anxiété vient aussi de notre mode de vie. De votre hygiène de vie.

L’hygiène de vie, cela représente un ensemble d’éléments comme l’ :

  • Alimentation.
  • Sommeil.
  • Rythme de vie.
  • Qualité de vie.
  • Activité physique.
  • Maîtrise des consommations alcoolisées,
  • Sucrées.
  • Mode de vie sain.

Il est important de maîtriser ces éléments pour réduire son anxiété en général. Qu’elle soit de performance ou non.

Dans le cas de performances réelles (concerts, interventions en public), il est d’autant plus important de conserver une bonne hygiène de vie.

Parmi elles, des raisons évidentes d’ :

  • Amélioration de la concentration,
  • De la réflexion,
  • Des capacités cognitives,
  • De la mémoire.
  • Sentiment de bien-être.
  • Augmentation des émotions positives.
  • Bon état de santé.
  • Amélioration de la performance justement.

Sans une bonne hygiène de vie, vous serez moins performants, et plus fatigués.

Avec une bonne hygiène de vie, vous serez moins anxieux et plus performants. C’est aussi simple que cela.

Dans le cas de performances perçues, (examen, nouvelle rencontre, situation impliquant d’impressionner des personnes), il est aussi important de conserver une bonne hygiène de vie.

La qualité de votre vie influe sur vos émotions. Alors soignez cela pour diminuer votre anxiété de performance dans ces situations aussi. Et dans la vie en général.

Conservez une bonne hygiène de vie, pour améliorer vos performances et garder un état d’esprit positif.


Finalement, si l’anxiété de performance s’apparente à une sensation de trac, elle a des symptômes et des conséquences bien distinctes. Ainsi que des solutions.

Mieux respirer. Privilégier la préparation. Se décentrer de soi-même. Stabiliser son mode de vie.

Ces différents conseils vous permettront de vous recentrer et sortir de cette anxiété de performance. Et ainsi vous sentir plus confiant et apaisé.

Prenez avantage de ces méthodes pour la surmonter vous aussi.

Bien à vous,

Ambre.