Combien de temps dure une crise d’angoisse ? Comment pouvons-nous stopper nos crises d’angoisse et s’en défaire plus efficacement ? Il est légitime de se poser la question ! D’autant plus sachant que souffrir de crises d’angoisse n’est pas une expérience facile tous les jours. Plus forte que l’anxiété, l’angoisse est un sentiment de perte de contrôle sur ses peurs. Elle produit des symptômes physiques pouvant faire penser à une crise cardiaque… Cependant, ce n’est évidemment pas le cas : que pouvons-nous alors faire pour les stopper ? Combien de temps cela va-t’il encore durer ? Découvrez de réels éléments de réponse au travers de cet article.

Combien de temps dure une crise d’angoisse ?

Une crise d’angoisse, est un moment d’anxiété si élevé qu’il cause des symptômes physiques importants, que l’on croît être ceux d’une crise cardiaque. En réalité, c’est notre cerveau qui noue joue des tours, puisque l’angoisse n’a pas de conséquentes physiques mortelles, mais notre mental nous en convainc, et c’est humain ! En l’absence d’une explication à ce sentiment trop important, nous pouvons penser avec des problèmes plus graves… A tord ! Les symptômes d’une crise d’angoisse sont pourtant reconnaissables :

  • Accélération progressive du rythme cardiaque
  • Difficultés à bien respirer et de façon calme
  • Transpiration plus importante et soudaine
  • Tremblements ou tensions corporelles
  • Sentiment de tomber dans les pommes
  • Maux d’estomac divers et de tête souvent
  • Angoisse de mourir ou de faire une crise cardiaque
  • Troubles de la réflexion et de la cognition
  • Du mal à avoir l’esprit et les pensées claires
crise-angoisse-combien-de-temps

Cependant, ces symptômes ne sont qu’indicatifs ! Ils varient selon les personnes. Vous pouvez ne pas avoir les mêmes qu’une autre personne. Les crises d’angoisse ont tendance à suivre des phases, un processus spécifique qui tend à se répéter peu importe le type d’angoisse que vous ressentez. Si la fréquence des crises est variable et dépend des personnes et des situations dans lesquelles elles se trouvent, elles restent tout de même fidèles à un cycle suivant souvent 3 grandes étapes :

Les 3 phases d’une crise d’angoisse

1 – Avant l’attaque : on peut avoir tendance à se sentir un peu angoissé, paniqué, à ressentir l’anxiété monter progressivement. Les symptômes commencent à arriver, mais ce ne sont que les prémices ! Cela peut être de légers symptômes parfois imperceptibles, mais ils conduisent progressivement à la phase 2 si l’on ne les apaise pas

2 – Pendant l’attaque : la crise d’angoisse commence et l’on peut penser que notre heure a sonné, ou que l’on fait une crise cardiaque. C’est pourtant notre cerveau qui interprète les messages de la mauvaise façon et nous met en état d’alerte ! Il faut alors comprendre que tout va bien et que rien de grave ne se passe.

3 – Après la crise : après l’épisode d’angoisse, le sentiment de menace imminente diminue progressivement et s’apaise pendant de nombreuses minutes. Il faut être patient(e) lors de cette phase car cela peut prendre du temps ! Vous pouvez par la suite vous sentir épuisé(e) et très fatigué(e) puisque vous aurez puisé dans vos ressources.

Ce sont souvent les trois grandes phases d’une crise d’angoisse, donc chacune a souvent une durée différentes. Si la première phase semble courte, la seconde l’est beaucoup moins puisque l’angoisse monte, et elle prendra évidemment du temps pour diminuer lors de la troisième phase. Nous laissant souvent épuisé suite à ce moment d’angoisse. Il est important d’en apprendre plus sur vos angoisses et leurs déterminants : pour cela, découvrez ainsi les 3 types de crises d’angoisse et leurs caractéristiques, pour comprendre plus en détail combien de temps dure une crise d’angoisse.

1 – Les crises d’angoisse occasionnelles

Le premier type de crises d’angoisse que vous pouvez vivre, sont les crises d’angoisse occasionnelles. Ce sont ces crises qui ne nous arrivent que lors d’événements particuliers, et de façon brève, assez rare finalement, et qui ne se répètent pas forcément lors d’une occasion ultérieure. Elles peuvent survenir même chez les personnes non anxieuses, car elles ont tendance à être dues à un choc émotionnel de grande ampleur. Des situations comme :

  • Parler en public devant des personnes importantes
  • Se rendre dans un endroit bondé sans y être préparé
  • Aller à un concert avec des milliers de personnes
  • Se rendre dans un événement trop difficile à gérer
  • Faire face à un décès brutal souvent inattendu
  • Vivre un choc émotionnel de grande ampleur

Ces situations peuvent créer un choc, et c’est ce choc qui créera un pic d’angoisse de façon occasionnelle. Peut-être que cela sera aussi parce que vous étiez très fatigué ce jour-là, épuisé, ou dans des conditions émotionnelles qui ont prédisposé un débordement émotionnel… De toute façon, ces crises sont le plus souvent occasionnelles et dues aux caractéristiques de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Les situations :

  • Génératrices de choc : émotionnel, psychologique face à une situation
  • Brutales : situations qui changent du jour au lendemain
  • Inattendues : rien n’était prévu et la difficulté s’est avérée très rapide
  • Dramatiques : situations avec la perte d’un proche, agressions, etc…
  • Chaotiques : lorsque l’on ne peut pas contrôler la situation

Ces situations peuvent conduire à une crise d’angoisse, puisqu’elles possèdent des caractéristiques pouvant conduire à un débordement de toutes nos émotions : anxiété, angoisse, déception, détresse… Il y a des situations qui par leurs caractéristiques, peuvent conduire à cela même pour les personnes non anxieuses : cependant, cela dépend toujours des personnes. Personne ne réagira de la même manière ! Combien de temps dure ce type de crise d’angoisse ? En général entre 10 et 30 minutes. Ces crises occasionnelles, rares et spécifiques, ont tendance à durer de 10 minutes à plus, bien qu’il y ait des variations.

2 – Les crises d’angoisse répétées

Le second type de crises d’angoisse que vous pouvez vivre, sont les crises d’angoisse répétées. Ce sont ces crises qui arrivent à de plus nombreuses occasions, dans des situations qui se trouvent de plus en plus similaires. Elles ont tendance à se répéter plus de fois que l’on ne voudrait, sans néanmoins devenir chroniques, c’est-à-dire chroniques. Une sorte d’entre-deux, qui ne nous enchante évidemment toujours pas ! Et oui. Elles peuvent se produire lorsque que :

  • Vous vivez une crise d’angoisse occasionnelle une fois
  • Que cette expérience a été très difficile pour vous
  • Que vous avez peur que cela se reproduise encore une fois
  • Vous retournez dans l’endroit qui a provoqué la crise
  • Les souvenirs de votre crise d’angoisse vous reviennent

Souvent, lorsque l’on a une crise d’angoisse dans une foule par exemple, on peut ressentir cette même peur de revivre cela la prochaine fois que l’on se rendra dans une nouvelle foule. Cette peur peut conduire à ressentir fréquemment des crises d’angoisses pour certaines situations, qui ont déjà encodé en nous la peur. Cependant, les situations peuvent varier, cela dépend aussi de leurs caractéristiques. Elles peuvent alors se :

  • Généraliser à des thématiques spécifiques : la foule, les gens…
  • Étendre à des situations différentes : petits concerts, puis grands…
  • Stopper si l’on se dit que la situation actuelle est différente de celle-ci
  • Répéter si l’on se convainc que cela finira en une crise d’angoisse

L’important est ce que vous vous dites à vous-même : il est important de reprendre le contrôle sur votre discours intérieur, puisqu’il déterminera aussi, et de façon importante, la récurrence de vos angoisses. Si vous avez eu une crise d’angoisse dans une situation, vous aurez parfois peur d’en avoir une autre dans une situation similaire. Cela dépend aussi des personnes : dans le cas des crises occasionnelles, la peur ne s’installe pas. Combien de temps dure ce type de crise d’angoisse ? Ici, entre 20 et 30 minutes, parfois plus. Les crises d’angoisse répétées, s’étendant un peu plus, ont ainsi tendance à durer aux alentours de 30 minutes.

3 – Les crises d’angoisse chroniques

Le troisième type de crises d’angoisse que vous pouvez vivre, sont les crises d’angoisse chroniques. Ce sont des crises qui se répètent si fréquemment qu’elles en deviennent chroniques, c’est-à-dire quasi quotidiennes, parfois même plusieurs fois par jour. C’est ce que l’on appelle le trouble panique, puisqu’il est caractérisé par le fait d’avoir des crises d’angoisse répétitives. A l’inverse des crises d’angoisse occasionnelles, elles se déclenchent :

  • Sans raison spécifique contrairement aux crises occasionnelles
  • A tout moment de la journée : que ce soit le jour ou la nuit
  • Durent plus longtemps contrairement aux autres crises
  • Deviennent chroniques si elles se répètent de plus en plus
  • En cascade : c’est-à-dire plusieurs crises qui se suivent

Quand les crises d’angoisses sont répétées, d’une façon quasi-quotidienne, et que vous avez une peur élevée que vos crises reviennent, vous souffrez probablement d’un trouble panique. Ou peut-être que vous vivez une période réellement difficile dans votre vie ces temps-ci, et qu’en résultat vous n’arrivez pas à faire face. Dans ce cas, cela peut passer et s’arrêter dans quelques mois. Dans les deux cas, il est nécessaire de prendre du recul sur ce qui causent vos crises, car plusieurs choses peuvent causer des crises d’angoisses chroniques et répétées :

  • Etat d’épuisement global ? Sommeil de mauvaise qualité, perturbé…
  • Beaucoup de pression sur ces épaules ? Travail, responsabilités…
  • Trouble anxieux généralisé ? Trop d’anxiété, d’inquiétudes, de peurs…
  • Période de vie spécifique ? Deuil, perte d’emploi, de repères…
  • Vie qui va à 100 à l’heure ? Limites de temps, obligations et pressions…

Certaines situations peuvent être difficiles et durer assez longtemps pour que nos angoisses deviennent chroniques. Si votre vie va à 100 à l’heure, que vous vivez peut-être beaucoup de stress, de pression, de difficultés, cela peut être trop difficile à gérer et provoquer un trouble chronique. Cependant, certaines personnes ont une prédisposition aux troubles anxieux, contrairement à d’autres personnes qui, dans la même situation, n’en développerait pas ! Tout dépend donc encore des personnes, je mets l’accent dessus ! Dans ce cas en tout cas, les crises ont tendance à durer d’1 heure à plus, parfois durer des heures, mais il y a toujours des variations.

Comment stopper une crise d’angoisse ?

Combien de temps dure une crise d’angoisse ? De 10 minutes à 30, puis à 1 heure ou plusieurs heures selon les crises… La question reste cependant comment stopper une crise d’angoisse si l’on en vit une, peu importe la durée ! Pour cela, voici deux clés express que vous pouvez utiliser peu importe là où vous vous trouvez si vous souffrez de crise d’angoisse.

Apprendre à mieux respirer

La première chose qui vous sera toujours accessible, même lors d’une crise d’angoisse, est la respiration. Peu importe où vous vous trouvez, vous pourrez toujours y faire appel pour vous apaiser. Lorsque l’on angoisse, on a tendance à hyper-ventiler, à respirer de façon hachurée : je peux vous garantir que cela ne stoppera pas la montée de l’angoisse, je peux vous l’assurer ! Pour stopper cette angoisse et la diminuer, il faudra apprendre à respirer de façon apaisée, calme à l’aide de respirations régulières, profondes, et venant du l’abdomen. Exercez-vous à mieux respirer à l’aide d’exercices lorsque vous êtes au calme, pour utiliser les mêmes techniques lors d’une crise en sachant donc quoi faire.

Réciter des mantras

La deuxième chose qui vous sera toujours accessible, même lors d’une crise d’angoisse, est la répétition de mantras. Qu’est-ce qu’un mantra ? C’est une phrase que vous vous répétez tout simplement dans votre tête, positive et puissante, pour vous aider à vous apaiser. Pourquoi ? Et bien, parce que lors d’une crise d’angoisse, vos pensées s’emballent dans des directions que l’on ne saurait que trop prévoir : inquiétudes, peurs, impression de mourir, incompréhension de la situation… Pour stopper cela, ou au moins en réduire le bruit, il est nécessaire de mettre en place de petits mantras rassurants qui vous aideront à calmer vos angoisses quand vous êtes en difficulté. Essayez « tout va bien », « je m’améliore chaque jour », et voyez pour vous !;)


Finalement, combien de temps dure une crise d’angoisse ? Et bien, cela dépend de nombreux facteurs et non d’une seule cause définie. Les crises occasionnelles ont tendance à durer moins de dix minutes. Les crises plus fréquents tendent à durer légèrement plus longtemps. Quant aux crises chronique tel le trouble panique, les crises peuvent durer jusqu’à plusieurs heures.

N’oublions pas évidemment, qu’il existe une grande variabilité entre les personnes ! Elle peut notamment affecter la durée des crises, qui seront alors parfois plus courtes, parfois plus longues. Mais cela n’importe pas, puisque dans les deux cas, le vécu est difficile et il faudra apprendre à le canaliser. Pour calmer une crise d’angoisse, il est nécessaire de mettre des méthodes en place : alors à vous de jouer !

Bien à vous,

Ambre.

Voici un guide gratuit qui va vous aider à diviser votre anxiété par 2 dès aujourd’hui, juste ici.