Comment vaincre le trouble panique ?

Est-ce même possible ?

Bonne question !

Le trouble panique est en effet un trouble assez sévère.

Impactant toutes les sphères de notre vie.

Quand les attaques de panique prennent le contrôle…

Comment pouvons-nous retrouver une vie normale ?

Etudions donc tout cela !

Découvrez justement dans cet article : 

  • Qu’est-ce que le trouble panique
  • Les 2 sensations inévitables lorsqu’on en souffre
  • Les 4 étapes pour vaincre le trouble panique

Qu’est-ce que le trouble panique

Souffrez de ce qu’on appelle le trouble panique ?

Ce trouble anxieux assez complexe…

Qui affecte pourtant de nombreuses personnes.

Il désigne un trouble anxieux caractérisé par :

Des attaques de panique régulières et violentes.

Anarchiques et durant souvent longtemps.

Pouvant arriver sans prévenir, parfois même à la suite.

Et cela de façon quotidienne ou régulière.

Et oui, ce n’est pas facile du tout.

Cela vient aussi avec une sensation de fatigue.

L’impression que l’on ne peut rien y faire.

Et c’est un trouble qui affecte directement la qualité de vie.

C’est pour cela que je veux aussi vous aider.

Vous donner des clés pour en sortir petit à petit.

Il y a en effet 2 sensations que l’on retrouve souvent.

1 – Impression de perdre le contrôle

La première est celle de perdre le contrôle.

Du moins avoir l’impression de le perdre.

Pourquoi avons-nous ce sentiment ?

Et bien parce que tout devient anarchique.

Les crises d’angoisse, qui sont des moments soudain d’anxiété aiguë :

comment-vaincre-le-trouble-panique

Surviennent même en l’absence de déclencheurs.

C’est-à-dire même sans situation spécifique.

Donc il semble alors compliqué de les maîtriser.

C’est bien que l’on a affaire à un dysfonctionnement.

Notre angoisse est déréglée et ne cesse de se déclencher.

Sans même de déclencheur extérieur.

Il ne faut donc pas essayer de maîtriser l’angoisse…

Mais plutôt de l’apprivoiser très progressivement.

Pour savoir réagir lorsqu’elle survient. 

2 – Vivre dans la peur

La deuxième sensation est celle de vivre dans la peur.

De ressentir cette peur constante.

Cette anticipation face aux prochaines crises.

En effet, comme les crises sont anarchiques :

On ne sait jamais quand elles surviendront.

Cela peut être dans la journée, dans la soirée…

Ou même un autre jour, nous ne savons pas.

Alors on peut développer une sorte de peur.

Et être dans l’anticipation constante des crises.

Si bien que l’on ressent de l’anxiété au quotidien.

On vit dans la peur des prochaines crises.

Et évidemment, cela impacte notre qualité de vie.

C’est l’anxiété anticipatoire, comme on dit.

On a peur avant même qu’une chose survienne.

Si bien qu’elle a plus de chances de se produire.

Et qu’une crise a plus de chances de se déclencher. 

Comment vaincre le trouble panique

Souffrez-vous donc de ces deux sensations ?

En tout cas, si vous souffrez du trouble panique :

Il nous faut donc y trouver une solution.

Et en effet, soigner le trouble panique n’est pas simple.

Le dysfonctionnement de l’angoisse est réel.

Alors on vous conseillera d’abord d’opter pour :

Les traitements classiques de ce trouble.

Et cela fonctionnera peut-être pour vous.

En tout cas, il faudra chercher une aide extérieure.

Comme je le dis souvent d’ailleurs :

Vous ne pouvez pas vous en sortir seul.

Vous aurez besoin d’un soutien, d’une aide.

Parce que c’est un trouble qui vous dépasse.

Être aidé par quelqu’un vous permettra de vous en sortir. 

Traitements classiques

On vous conseillera donc d’abord les traitements classiques.

C’est-à-dire suivre une thérapie et prendre des médicaments.

Les thérapies sont en effet importantes.

Cependant, il faudra bien choisir qui consulter pour vous aider !

Toutes les thérapies ne sont pas identiques.

Et elles ne soignent pas la même chose.

Il faudra donc déjà bien choisir.

Pour ce qui est des médicaments, cela dépend.

medicaments-anxiete

Votre médecin vous en conseillera sûrement.

Vous êtes évidemment libres de les prendre ou non.

Si votre angoisse est aiguë, cela pourra vous aider.

Mais faites bien attention à la durée du traitement.

Car en effet, il y a un risque d’accoutumance.

D’addiction et de difficultés de sevrage.

C’est-à-dire que vous aurez du mal à les arrêter.

Il faut donc être conscient de tout cela. 

Faut-il toujours compléter ? 

En suivant les traitements classiques ci-dessus :

Est-t-on pourtant sûrs de s’en sortir ?

De vaincre le trouble panique ?

Malheureusement, pas forcément.

En effet, les traitements sont parfois faillibles.

C’est-à-dire qu’ils n’aident pas tout le monde.

Ni n’aident dans tous les cas.

Cependant, ils sont en effet mis en avant.

Donc il faut évidemment essayer.

Et se faire son propre avis.

Maintenant j’attire votre attention sur une chose.

Si les traitements sont faillibles :

Que pouvons-nous donc faire ?

Est-ce que l’on reste à attendre patiemment ?

Ou ne faudrait-il pas être proactif ?

Parfois, il faut en effet compléter.

Si les traitements ne marchent que partiellement :

Il faut peut-être penser en dehors de la boîte.

Chercher de l’aide par soi-même également.

Enfin vous en apprendrez plus dans cet article.

Voyons déjà les 4 étapes pour vaincre le trouble panique. 

1 – Se renseigner sur le trouble panique

La première étape pour vaincre le trouble panique est :

De se renseigner un peu plus sur le trouble.

Et oui, on ne peut pas vaincre un trouble…

Que l’on ne comprend pas.

Un trouble dont on ignore tout.

Il faut d’abord passer par les fondamentaux.

Comprendre mieux ce qu’est que ce trouble.

Pourquoi on en souffre.

Et surtout comprendre ce que l’on vit.

Car l’une des difficultés du trouble panique est :

Qu’on ne comprend pas ce qui nous arrive.

On ne comprend pas pourquoi nos crises surviennent.

En plus, tout est anarchique, assez incompréhensible.

Il faut redonner du sens à tout cela.

Et prendre aussi un peu de temps pour se renseigner.

Cela vous donnera déjà plus de clarté. 

Comprendre les crises d’angoisse

Pour cela, il faut donc déjà comprendre :

Le fonctionnement d’une crise d’angoisse.

Avez-vous déjà essayé de calmer une crise d’angoisse ?

Si oui, alors vous vous êtes rendus compte que…

Vous faisiez en effet face à la tempête.

A un véritable ouragan qui détruisait tout sur son passage.

Et qu’en effet, ce n’était pas si simple.

Cela vous a peut-être même paru impossible.

C’est parce qu’il faut d’abord comprendre le phénomène.

Une crise d’angoisse se déclenche souvent soudainement.

Le déclencheur peut être évident, ou inconnu.

Lorsque la crise se déclenche, l’angoisse augmente.

Des symptômes physiques et cognitifs apparaissent.

Puis il y a le pic de la crise, où l’on croit perdre le contrôle.

Vient alors la diminution progressive de l’angoisse.

Et un sentiment intense de fatigue et d’épuisement.

Il faut déjà comprendre ce fonctionnement-là. 

Utiliser le développement personnel

Et oui, après avoir compris cela :

On peut alors faire appel à certains outils.

Qui nous aideront encore plus à nous comprendre.

Notamment en faisant appel au développement personnel.

livre-trouble-panique

C’est un domaine très en vogue en ce moment.

On y trouve de tout, donc attention.

Mais il y a aussi d’excellentes ressources.

Vous trouverez des livres sur la gestion de l’anxiété.

Mais aussi la compréhension de vos émotions.

Ou encore beaucoup d’autres ressources.

Qui vous aideront aussi à comprendre votre trouble.

Ce qui se passe quand vous souffrez d’angoisse.

Mais qui vous donneront aussi des clés pour avancer.

Et oui, il faut d’abord comprendre pour ensuite vaincre ! 

2 – Débuter une thérapie TCC

La deuxième étape pour vaincre le trouble panique est :

De débuter aussi une thérapie TCC.

Et oui, il faudra aussi faire appel à une aide extérieure.

Vous ne pourrez pas l’éviter !

Il vous faudra de l’aide pour vous en sortir.

Rien ne sert d’essayer de tout faire seul.

Vous êtes en difficulté, vous avez besoin d’aide.

Alors acceptez-là pour commencer à avancer.

Je sais que ce n’est pas toujours facile.

On se met souvent des barrières dans notre tête.

Cependant, cela ne pourra que vous aider.

Donc c’est vraiment ce que je vous conseille.

Mais qu’est-ce que les TCC ?

Ce sont les thérapies cognitivo-comportementales.

Des thérapies assez en vogue mais :

Qui aident réellement pour les troubles anxieux.

Elles se basent sur des principes très importants.

Utiles pour vaincre le trouble panique.  

Apprentissage des techniques de relaxation

Elles vous permettront en effet :

D’apprendre des techniques de relaxation.

Ces techniques qui vous aideront à vous apaiser.

Surtout quand vous aurez des attaques de panique.

Car il existe des techniques pour calmer ses crises.

Même si elles sont anarchiques.

Vous pouvez tout de même agir.

Essayer de votre mieux.

Ce sont des exercices à pratiquer.

Par exemple, la respiration en carré.

C’est une respiration où il faut alterner :

Inspiration, blocage de la respiration et expiration.

Cette technique peut aider à calmer une crise d’angoisse.

exercices-de-relaxation

Et les thérapeutes en tcc pourront vous aider à l’utiliser.

Evidemment, il vous faudra du temps pour y arriver.

Prenez le temps qu’il vous faudra !

A force d’entraînement, cela s’améliorera.

Travailler sur les pensées angoissantes

Les tcc vous permettront aussi de :

Travailler sur vos pensées angoissantes.

Car à l’origine de votre angoisse comme de votre anxiété…

Il y a aussi des pensées, qui sont assez automatiques.

Souvent, elles ne sont pas conscientes.

Donc il faut au départ, en prendre conscience.

Documenter les pensées qui surviennent souvent.

Surtout celles précédant le déclenchement d’une crise.

Mais il faudra aussi les désinstaller.

Et y travailler progressivement.

En désinstallant vos pensées automatiques :

Vous parviendrez progressivement à prévenir les crises d’angoisse.

A stopper le déclenchement de certaines.

Ou au moins le retarder de quelques minutes.

Ce qui vous donnera plus de temps pour :

Reprendre vos esprits et appliquer la relaxation. 

3 – Considérer un traitement 

La troisième étape pour vaincre le trouble panique est :

De considérer aussi la prise d’un traitement.

Alors la nature du traitement sera à définir, certes.

Mais un traitement sera sûrement nécessaire.

Qu’il soit naturel ou non, à vous de décider.

Mais aussi au professionnel de santé de vous conseiller.

Si vous avez un trouble panique, c’est que :

Vous avez des crises d’angoisse incontrôlables.

Qui empiètent sur votre vie, votre quotidien. 

Qui vous laisse abattu et éreinté.

Il faut agir, mais surtout, il faut réagir.

Et parfois, voire même souvent :

Un traitement peut vous fournir une béquille.

Une aide pour vous aider à commencer.

Parce que l’angoisse est en effet déréglée.

Alors remettons de l’ordre dans tout cela. 

Les médicaments… Bons ou mauvais ? 

Souvent, les médicaments seront l’option la plus conseillée.

Parce qu’elle est la plus utilisée.

Attention tout de même car :

Ce n’est pas parce qu’un traitement est le plus utilisé…

Qu’il est le plus efficace, attention.

Il est important de le notifier.

Nous pouvons aussi nous tromper.

En tout cas, les médicaments vous seront sûrement conseillés.

A vous ensuite de peser le pour et le contre.

Mais aussi parfois, d’accepter l’aide donnée.

Dans le cas du trouble panique :

Les médicaments peuvent être nécessaires.

Si vraiment vous n’y arrivez plus :

Alors acceptez aussi cette aide-là.

Par la suite, quand les choses iront mieux…

Vous pourrez alors penser à d’autres alternatives. 

Des alternatives naturelles… Bonne ou mauvaise idée ? 

Alors on parle souvent des traitements naturels

Et pour cause, car ils sont moins dangereux pour la santé.

Ils sont parfois moins efficaces que les médicaments.

Lorsque l’on recherche cet effet « bœuf » en effet.

Mais ils peuvent être une réelle alternative.

traitements-naturels-anxiete

Vous pouvez donc les essayer.

Mais si votre trouble est très sévère :

Peut-être faudra-t’il commencer par les médicaments.

Mais dans une utilisation modérée et éclairée.

En suivant les conseils de votre médecin ou psychiatre.

Pour ensuite évoluer vers des traitements différents.

Plus naturels et moins dangereux.

Mais quand on est dans la phase aiguë d’angoisse :

On peut avoir besoin d’une aide plus importante.

Pour que quand l’anxiété s’apaise :

On entretienne notre amélioration par des traitements différents.  

4 – Améliorer son état de santé global

La quatrième étape pour vaincre le trouble panique est :

D’améliorer aussi son état de santé global.

Alors souvent, nous ne sommes pas conscients :

De notre propre état de santé.

Ou des problèmes que l’on a parfois.

On ne sait pas qu’on à des dérèglements.

Parfois même qu’on a des carences par exemple.

En même temps, on ne peut pas le deviner.

Il faut aller voir son médecin et faire un bilan.

Cependant, il y a certains signes que l’on peut voir.

Des choses que l’on peut repérer.

Qui nous indiquent peut-être que…

Notre santé devrait s’améliorer.

Comment est votre santé ? 

Il faut donc faire le bilan de votre santé.

Pour cela, vous pouvez repérer certains signes.

Par exemple, comment va votre énergie ?

Au quotidien, vous sentez-vous énergique ?

Avez-vous la motivation, l’envie de faire les choses ?

Ou au contraire, vous sentez-vous fatigué ?

Souvent épuisé, relié ou non à l’anxiété ?

Dans ce cas-là, peut-être que votre corps fatigue aussi.

Qu’il est alimenté par le mauvais carburant.

Peut-être qu’il faut changer certaines choses.

L’énergie est la clé de tout.

Alors si vous manquez d’énergie au quotidien…

Peut-être qu’il y a un souci quelque part.

Il faut donc ensuite chercher où est le souci.

Et comment on peut remédier à cela.

Parce qu’une angoisse déréglée vient souvent avec…

Un état de santé déréglé également. 

L’alimentation comme remède

Si vous manquez d’énergie, l’une des causes peut aussi être…

L’alimentation, notamment une mauvaise alimentation.

Si votre alimentation est mauvaise :

Vous aurez plus de chances d’avoir de l’anxiété.

Donc des crises d’angoisse également.

Et une santé qui sera également déréglée.

Mais l’alimentation peut aussi être le remède.

Si vous mangez mieux et plus sainement :

Vous aurez moins d’anxiété et d’angoisses.

Une meilleure santé mais surtout…

Une meilleure énergie et une plus grande motivation.

Alors il faut peut-être penser à certaines modifications.

Notamment réduire le sucre, les glucides.

Éviter les graisses saturées, les aliments transformés.

Pour opter pour une alimentation saine et équilibrée.

Evidemment, tout cela sera progressif.

changer-son-alimentation

Mais cela vous aidera pour le trouble panique.


Comment vaincre le trouble panique ?

Il est important de comprendre le trouble.

Pour ensuite déterminer comment en sortir.

Vous voulez aller plus loin ?

Voici une vidéo de formation offerte, juste ici