Pourquoi souffrez-vous d’anxiété généralisée ? D’où cela vient-il ? Quelles éléments vous ont conduit à développer ce trouble si ancré et complexe à soigner ? Le trouble anxieux généralisé est l’un des troubles anxieux les plus fréquents, bien qu’il demeure l’un des troubles les plus complexes. Caractérisé par des inquiétudes persistantes, une anxiété élevée et des angoisses importantes, ce trouble n’est pas simple à comprendre ! Pourtant, votre anxiété a une cause et il vous faut la chercher. Pour vous aider sur le chemin, découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’anxiété généralisée.

Pourquoi vous souffrez d’anxiété généralisée

Le trouble anxieux généralisé est malheureusement l’un des plus fréquents, parmi les troubles anxieux en général. Des inquiétudes constantes, des pensées anxieuses que l’on ne peut pas arrêter, sans raison, et au quotidien… Même lorsqu’il n’y a aucune situation en particulier, nous ressentons pourtant de l’anxiété ! Tout est déréglé, et c’est en effet une réelle difficulté. Si vous souffrez d’anxiété généralisée, vous souffrez sûrement d’un ou plusieurs de ces symptômes dans lesquels vous vous reconnaîtrez :

  • Sentiment de fatigue et d’épuisement constant
  • Anxiété élevée et cela même en l’absence de déclencheur
  • Inquiétudes constantes et persistantes sans raison
  • Des pensées anxieuses difficiles à contrôler
  • Symptômes physiques importants et persistants
  • Angoisses importantes allant jusqu’aux crises d’angoisse
  • Troubles du sommeil fréquents empêchant la récupération
  • Anxiété qui dure souvent depuis plusieurs années sans réponse
pourquoi-anxiete-generalisee

Vous reconnaissez-vous dans cette description ? Si oui, vous souffrez peut-être de ce trouble qui n’est pas si facile à vivre au quotidien ! Les inquiétudes que nous avons peuvent même vous empêcher de fonctionner au quotidien et de poursuivre nos tâches habituelles. Il est alors très difficile de faire face car ce trouble peut parfois être incompris. C’est une sorte de dérèglement total de votre mental et de vos émotions, qui se traduit en une baisse d’énergie et des difficultés quotidiennes… Pour vous aider à mieux comprendre ce phénomène, voici des éléments qui vont vous y aider.

La cause cachée de l’anxiété généralisée…

Est-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi vous souffrez d’anxiété généralisée ? Le trouble anxieux généralisé n’est pas un trouble sans raison ! Il existe une cause, un facteur qui a tendance à y participer, et c’est l’inflammation chronique. L’inflammation chronique c’est quoi ? Et bien, l’inflammation est une réaction normale du corps lorsqu’il perçoit un danger ou une agression interne. Nous avons tous à un moment donné de notre vie des inflammations, néanmoins elles ne sont pas chroniques, c’est-à-dire ni constantes ni persistantes.

pourquoi-anxiete-generalisee

Dans le cas de l’anxiété généralisée, il semble que l’inflammation soit chronique, et c’est malheureusement souvent votre alimentation qui en est la cause. Si vous consommez sans cesse des gâteaux, du sucre, des glucides, des farines blanches… Vous aurez beaucoup plus d’inflammations que si vous consommez des légumes, des produits sains, et très peu de nourriture transformée. Si la cause est l’alimentation, la solution réside également dans ce constat… Et tant mieux ! Cela veut dire qu’il existe un moyen d’en sortir, et de réduire cet état de santé chronique conduisant à une anxiété constante. Pour vous aider à en apprendre encore plus sur le TAG (Trouble Anxieux Généralisé), voici quelques signes pouvant y avoir contribué.

1 – Un mauvais état de santé

Le premier élément pouvant conduire à l’apparition d’un trouble anxieux généralisé, est souvent dans l’existence d’un mauvais état de santé global. En effet, votre santé physique déterminera votre santé mentale, alors ne passez pas à côté de cette maxime ! Si vous êtes en mauvaise santé, et celui depuis depuis mois ou années, cela a sûrement impacté l’anxiété que vous avez développé. Si par contre vous êtes en apparente bonne santé, peut-être avez-vous des troubles que vous ignorez. Il y a pourtant des signes pouvant vous aider à y voir plus clair sur votre état de santé actuel :

  • Baisses d’énergie, et fatigue chronique et quotidienne ?
  • Difficulté de digestion de certains aliments, maux de ventre ?
  • Maux de tête, troubles de l’humeur après un repas ?
  • Multiplication de vos intolérances alimentaires, d’allergies ?
  • Douleurs corporelles diverses, qui se multiplient ?
  • Baisse de la tonicité et de la force physique ?
  • Problèmes de santé qui se répètent et sont plus présents ?
anxiété-généralisée

Certains signes ne trompent pas, et un praticien de santé pourra vous aider à les interpréter. On passe souvent à côté de beaucoup de choses lorsque l’on parle de santé, et je suis moi-même passée par là ! J’ai mis un certain temps à comprendre que mes intolérances alimentaires dénotaient de l’état de mon ventre par exemple. Cela peut sembler un peu technique et médical, pourtant je peux vous garantir que votre santé physique a largement contribué à votre anxiété ! La santé du corps et du mental sont liées, à vous maintenant de le voir pour vous-même. Si votre santé n’est pas au beau fixe, regardez-la avec attention : votre état de santé a peut-être contribué à l’apparition de votre trouble.

2 – Une mauvaise hygiène de vie

Le second élément pouvant conduire à l’apparition du trouble anxieux généralisé, est souvent dans l’existence d’une mauvaise hygiène de vie. En effet, l’hygiène de vie, ce sont tous ces éléments qui participent également à votre état de santé, et au bien-être que vous ressentirez au quotidien. C’est d’abord votre alimentation, qui est le pilier de votre guérison, et je pèse mes mots. C’est ensuite l’activité physique, qui participera aussi à vous soutenir pour désinstaller votre anxiété. Avoir une bonne hygiène de vie est pourtant l’un des piliers si vous souhaitez dépasser votre trouble anxieux, que vous souffriez d’un :

  • Trouble anxieux généralisé dit TAG : anxiété constante et quotidienne
  • Trouble panique : crises d’angoisses survenant trop fréquemment
  • Phobie sociale dite anxiété sociale : peur des autres et de l’évaluation
  • Phobies spécifiques, fréquentes ou non : agoraphobie, claustrophobie..
  • Stress post-traumatiques dit SSPT : stress chronique après un trauma
  • Angoisses nocturnes et troubles du sommeil : crises d’angoisses la nuit
pourquoi-anxiete-generalisee

Tout trouble anxieux bénéficiera d’une amélioration de votre hygiène de vie, c’est-à-dire de votre alimentation et de votre activité physique, je veux vous l’assurer car j’en ai pu faire l’expérience. Et si une bonne hygiène de vie aide à réduire l’anxiété, une mauvaise hygiène de vie au contraire, l’aggrave, et c’est sur ce point que je voulais mettre l’accent. Si vous avez une mauvaise alimentation, que vous ne faites pas de sport, et cela depuis plusieurs années… Chaque petite chose que avez faite s’est accumulé peu à peu, et peut avoir contribué à l’apparition de votre TAG. Comme on dit, sur un mauvais terrain on ne peut que cultiver des mauvaises herbes ! Et sur le terrain d’une mauvaise hygiène de vie, on ne peut que cultiver de l’anxiété. Alors si votre hygiène de vie n’est pas au top, travaillez-y sous peu : votre hygiène de vie actuelle a peut-être précipité votre trouble.

3 – Des prédispositions à l’anxiété

Le troisième élément qui participe à l’apparition du trouble anxieux généralisé, réside aussi dans des prédisposition parfois génétiques. En effet, on dit souvent que l’anxiété se développe sur un terrain en particulier. Certaines personnes auraient un terrain plus propice au développement de l’anxiété, alors que d’autres en auraient un moins propice… Et oui, c’est la dure loi de la vie ! Nous ne sommes pas tous égaux face à l’anxiété. Il y a en effet des prédispositions d’abord psychologiques, qui peuvent expliquer le fait que vous avez développé un trouble anxieux généralisé sévère :

  • Expériences de situations traumatiques et répétées très tôt
  • Tempérament anxieux et inquiet depuis l’enfance et l’adolescence
  • Environnement dangereux, avec insécurité physiques et violences
  • Membres de votre famille eux-même anxieux ou très inquiets
  • Moment de vie particulier provoquant une fragilité dans cette période
  • Hypersensibilité dès l’enfance lié à un haut potentiel intellectuel
pourquoi-anxiete-generalisee

Ces caractéristiques psychologiques ou environnementales peuvent contribuer au développement d’un trouble anxieux plus tard dans votre vie… Mais ce n’est pas tout ! La prédisposition à l’anxiété est aussi parfois génétiques. Avez-vous peut-être remarqué que certaines personnes de votre famille sont parfois anxieux ? Souvent inquiets ? Ou alors stressés chroniques ? Ou même parfois dépressifs ? Certains troubles de santé mentale ont malheureusement des facteurs génétiques… Et si certains membres de votre famille en ont, vous aurez plus de chances d’en développer également. Mais pas de panique ! Prédisposition ne veut pas dire immuable ! Il existera toujours un moyen. Alors si votre famille souffre aussi d’anxiété, cela a peut-être participé à l’apparition de votre trouble.

4 – Un mauvais rythme de vie

Le quatrième élément qui participe à l’apparition du trouble anxieux généralisé, réside aussi dans la présence d’un certain rythme de vie. En effet, si votre hygiène de vie est un problème, votre rythme de vie peut également en être un ! Certains rythmes de vie provoquent plus de stress et d’anxiété que d’autres. Si vous travaillez dans une association canine, vous aurez potentiellement moins d’anxiété que si être urgentiste dans un hôpital. C’est aussi votre rythme de vie, s’il est déréglé, qui a aussi pu contribué à l’apparition d’un trouble anxieux sévère et chronique. Imaginez avoir un rythme de vie où vous avez :

  • Peu de sommeil ou du moins en quantité insuffisante tous les jours
  • Beaucoup de travail et cela au quotidien sans aucune pause
  • Des repas pris sur le vif, mangé rapidement et mauvais pour vous
  • Un pré-burn out et vivez beaucoup de stress au quotidien
  • Des troubles du sommeil et un sommeil de mauvaise qualité
  • Sollicitations constantes sans arrêt du matin jusqu’au soir
  • Peu de temps pour soi et se poser, pour prendre soin de soi
  • Un métier anxiogène et très prenant, avec pression au résultat
pourquoi-anxiete-generalisee

Imaginez avoir un rythme de vie aussi déréglé ! Est-ce votre mode de vie actuel ? Ou s’en approche-t’il d’une certaine façon ? Si vous avez un mode de vie déréglé, cela précipitera en effet votre chute, autant en terme de santé physique que de santé mentale. Notons aussi que le manque de sommeil est l’un des facteurs pouvant conduire à plus d’irritabilité et de réactivité ! Si vous manquez de sommeil, vous serez donc plus anxieux(se) et plus stressé(e). C’est aussi votre rythme de vie qui a pu influer sur le développement de votre trouble, créant ainsi un désordre général. Repensez votre vie dans les moindres détails. Si votre rythme de vie est déréglé, je vous conseille réduire la voilure, car il a peut-être contribué à l’apparition de votre trouble.

5 – Des événements stressants déclencheurs

Le cinquième élément qui participe à l’apparition du trouble anxieux généralisé, réside aussi dans l’expérience d’événements stressants. En effet, les prédispositions génétiques ne sont souvent pas suffisantes pour créer un trouble anxieux chronique, ce sont aussi les événements que nous vivons qui conduisent à son apparition. Si l’on vit des événements stressants, anxiogènes, ou traumatisants, cela peut nous impacter. Cependant, cela n’a jamais le même impact sur deux personnes différentes. Imaginez par exemple qu’une catastrophe naturelle arrive à deux personnes différentes :

  • L’une sera peut-être traumatisée et aura un souvenir négatif,
  • Ruminera les événements et en gardera une perception négative,
  • Ressentira de l’anxiété et un sentiment grandissant d’insécurité…
  • L’autre à l’inverse dépassera cet événement plus facilement,
  • Passera à autre chose et sera reconnaissant d’être en vie,
  • Ressentira de la gratitude et un sentiment de reconnaissance,
  • Ne développera peut-être pas de trouble anxieux par la suite
pourquoi-anxiete-generalisee

Et oui, comme je vous l’ai dit, nous ne sommes pas tous égaux face à l’anxiété ! Selon notre terrain (anxieux ou non) et notre façon de réagir aux événements (négativement ou positivement), nous interprétons alors les événements dans un sens traumatisant ou non. Souvent, nous ne sommes même pas conscients du sens que nous donnons aux événements ! De plus, c’est également la répétition de ces événements qui peuvent conduire à ressentir une anxiété croissante. Vivre une situation anxiogène une fois : ça va. Mais vivre des situations anxiogènes au quotidien, de façon répétée au fil du temps, ce sont des minis-traumatismes, qui au bout du compte, peuvent déboucher sur un trouble anxieux. Alors si vous avez vécu des événements stressants répétés, cela a sûrement contribué à l’apparition de votre trouble.


Pourquoi a-t’on de l’anxiété généralisée ? De nombreuses causes et facteurs interagissent, et vous en avez découvert certains aujourd’hui. Bien que les causes soient souvent multiple, il est possible d’en apprendre plus sur l’anxiété généralisée et les éléments de notre vie l’ayant précipité. L’anxiété généralisée est un trouble de plus en plus fréquent, qui pourtant reste complexe à soigner. En comprenant d’où vient votre trouble anxieux, vous avancerez plus aisément vers les solutions qui vous permettront d’en sortir.

Avez-vous déjà entendu parler des inflammations chroniques ? Avez-vous un mauvais état de santé global ou des fragilités ? Une mauvaise hygiène de vie, tant au niveau de votre alimentation que de votre activité physique ? Avez-vous potentiellement des prédispositions génétiques ? Conservez-vous depuis longtemps un rythme de vie complexe à poursuivre ? Avez-vous vécu des éléments stressants en cascade ? Comprendre les causes de votre TAG vous aidera à en sortir. Bien à vous, Ambre.

Voici un guide offert qui va vous aider à diviser votre anxiété par 2 dès aujourd’hui, juste ici.