Pourquoi a-t’on de l’anxiété la nuit ? Il suffit pourtant d’un instant pour que toutes nos angoisses se réveillent parfois au beau milieu de la nuit…

Mais d’où cela vient-t’il ? Et comment gérer ces angoisses ? Souffrir d’anxiété la nuit est assez fréquent. Découvrez justement dans cet article :

  • Pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit
  • 6 raisons à ces angoisses si tardives
  • Comment vous pouvez les dépasser

Pourquoi a-t’on de l’anxiété la nuit

Comme si nos journées n’étaient pas déjà assez remplies, notre anxiété peut aussi parfois en faire des siennes… Au beau milieu de la nuit ?

Drôle de moment pour être anxieux ou angoissé ! La nuit risque de ne pas être de tout repos, ni le sommeil réparateur dans ces conditions.

Souffrez-vous d’anxiété la nuit ? Une anxiété qui vous réveille sans égard ? Si oui, vous n’êtes pas seul-e ! L’anxiété suit parfois ses propres règles.

Nos journées peuvent souvent être éprouvantes : entre nos efforts pour gérer nos angoisses parfois quotidiennes, et notre travail ou vie…

Il n’est donc pas facile de tout gérer ! Et lorsque vient la fin de journée et que l’on se pose, l’anxiété peut parfois nous revenir brutalement…

Est-ce que vous aussi, vous souffrez d’une anxiété parfois tardive ? Si oui, ne vous inquiétez pas ! Découvrez les 6 raisons à cette anxiété nocturne.

1 – Un manque de sommeil

Le premier élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est un manque important de sommeil. Il faut le préserver !

Dormez-vous assez chaque nuit ? Ou avez-vous dernièrement accumulé des dettes de sommeil en série ? Si oui, vous aurez en effet plus d’anxiété.

Le sommeil joue un rôle indéniable dans la santé mentale ainsi que dans la santé en général. Comment pourrions-nous fonctionner sans sommeil ?

Et si par hasard vous avez déjà un terrain anxieux à la base, alors les choses ne s’amélioreront pas. Le manque de sommeil accentuera l’anxiété.

Avez-vous plutôt des nuits réparatrices ou agitées ? Selon votre réponse, l’anxiété que vous ressentez la nuit s’explique alors d’elle-même.

Conséquences d’un sommeil agité

Peut-être avez-vous l’habitude des nuits agitées, partagées entre troubles du sommeil et insomnies… De nombreuses personnes en souffrent aussi.

Peut-être même que vous avez du mal à vous endormir le soir, ou alors à vous rendormir lorsque vous vous réveillez… Là aussi, il y a un signe.

Si vous ressentez des angoisses la nuit, c’est aussi parce que vous ne dormez pas assez. Le sommeil est essentiel pour votre santé et votre équilibre.

D’autant plus que parfois, c’est l’anxiété qui provoque vos troubles du sommeil, qui ensuite entretiennent la hausse de votre anxiété…

On se retrouve alors avec un cercle vicieux donc nous ne savons comment sortir ! Il est donc important de sortir de ce cercle pour moins d’anxiété.

Bienfaits d’un sommeil réparateur

Si vous avez des nuits agitées, il vous faudra alors progressivement vous diriger vers un sommeil plus réparateur. Votre anxiété en dépend !

Accumuler les dettes de sommeil ne vous aidera pas à réduire vos angoisses nocturnes. A l’inverse, mieux dormir chaque nuit vous y aidera.

anxiete-nuit

Cela passe aussi par une meilleure routine de sommeil pour calmer votre anxiété. Les bienfaits d’un sommeil réparateur sont très nombreux !

Au-delà que l’impact bénéfique sur votre santé, c’est aussi votre équilibre global qui s’améliorera. Vous serez moins irritable, angoissé, à cran.

Vous serez beaucoup plus calme, apaisé et prêt à affronter vos défis quotidiens. Les angoisses nocturnes ne seront bientôt plus un problème !

2 – Une mauvaise alimentation

Le deuxième élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est une mauvaise alimentation conservée sur la durée. Et oui !

Bien que l’on fasse tous et toutes de notre mieux pour mieux manger au quotidien, certaines erreurs ne pardonnent pas ! Il faut les repérer.

Ce que vous mettez dans votre assiette aura un impact sur vos émotions. Vous aurez soit plus d’anxiété, d’angoisse, de stress, d’émotions négatives…

Ou alors vous aurez moins d’anxiété, d’angoisses, et plus d’émotions positives. Cela dépend de ce que vous mangerez encore une fois.

Et même si ce n’est pas toujours facile de le changer, il faut au moins en prendre conscience. Pour ensuite, commencer à la modifier pas à pas.

Conséquences d’un dîner glucidique

Votre alimentation de la journée impactera votre niveau d’anxiété le soir. Cependant, c’est aussi votre dîner qui entretiendra ces angoisses.

Certains aliments sont mauvais pour vous. Je parle ici notamment des glucides, des sucres, des mauvaises graisses et autres aliments.

Parallèlement, si vous mangez un dîner lourd, le processus de digestion sera d’autant plus compliqué, ce qui influencera aussi sur vos émotions.

alimentation

Toute votre énergie ira dans la gestion de ces aliments, au lieu d’aller dans la préparation au sommeil. Cela peut aussi entretenir votre anxiété.

Je peux vous garantir que modifier votre alimentation sera autant bénéfique pour votre sommeil, que pour vos niveaux d’anxiété nocturne.

Bénéfices d’un dîner léger

Quelle est donc la solution ? Et bien, pour renverser une mauvaise alimentation, il nous fait déjà repérer nos erreurs récurrentes.

Avez-vous tendance à manger de lourds repas le soir ? A mettre l’accent sur les glucides lorsque vous êtes triste, déprimé, anxieux ou angoissé ?

Si vous comprenez vos erreurs, vous avancez déjà. Il faut aussi comprendre à quel point l’alimentation est reliée à vos émotions, positives et négatives.

Pour contrer cela, vous pouvez opter pour un dîner plus léger le soir, afin d’éviter des montées d’angoisse car votre organisme s’épuise à digérer.

Et la journée, évitez les aliments susceptibles d’alimenter votre anxiété, comme le thé, le café, les boissons énergisantes et aliments trop sucrés.

3 – Un élément déclencheur

Le troisième élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est la présence d’un élément déclencheur de vos angoisses. Et oui !

On ne choisit souvent pas ce qui déclenche notre anxiété le jour… Alors encore moins la nuit ! De petits détails peuvent réveiller notre anxiété.

Parfois, ce sera peut-être le fait de penser à notre journée du lendemain. Nos pensées commencent à affluer, et notre anxiété aussi !

Parfois, ce sont certaines situations que nous rencontrons le soir et qui nous travaillent. Un conflit, une dispute, un problème de boulot, ou personnel…

Ces éléments peuvent déclencher un sentiment d’anxiété la nuit, car notre tête tourne en boucle sur des soucis assez anxiogènes en effet !

Impact des inquiétudes tardives

Avez-vous déjà eu des inquiétudes avant d’aller dormir ? Un sentiment d’anxiété liée à votre journée du lendemain ? Personnellement oui.

Parfois, c’est ce sentiment qui empêche de dormir et provoque des insomnies. Mais certaines personnes essaient aussi de le laisser de côté.

Sauf que toute émotion que l’on ne prend pas en compte, cherchera à s’exprimer. D’une façon ou d’une autre, c’est une loi universelle !

inquietudes-anxiete

D’où cette montée d’angoisse ou d’anxiété, pouvant survenir au beau milieu de la nuit… Alors que nous souhaiterions pourtant dormir !

On ne peut réduire ces inquiétudes qu’en les écoutant, et non en essayant de les étouffer. Mais cela s’apprend avec le temps, ne vous inquiétez pas !

Comment éviter les déclencheurs

Il y a des choses que vous pouvez faire pour diminuer vos inquiétudes. Certains déclencheurs ont tendance à se retrouver d’une personne à l’autre.

Par exemple, regarder la télévision le soir peut réveiller certaines inquiétudes. Il suffit parfois d’une émission catastrophe, de news…

Certaines images peuvent également réveiller nos angoisses ! Il est donc important de se couper des sources anxiogènes, surtout en soirée.

Afin d’éviter le déclenchement d’une vague d’anxiété le soir. Ou en plein milieu de la nuit, car vos angoisses auront montée crescendo.

Aussi, pensez à éviter d’aborder les sujets difficiles pour vous le soir : s’ils réveillent des émotions négatives, ils influeront aussi sur votre sommeil.

4 – Des problèmes de santé

Le quatrième élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est la présence de divers problèmes de santé. Jetez un œil à ça !

Votre état de santé a un énorme impact sur vos émotions, même si on l’oublie souvent ! L’anxiété que vous ressentez dépendra aussi de celui-ci.

Si vous êtes en bonne santé, vous aurez plus de chances d’avoir des émotions positives, d’être émotionnellement stable et équilibré.

Si par contre vous avez de nombreux problèmes de santé, cela impactera votre bien-être. C’est tout votre équilibre qui se verra chamboulé.

Votre santé physique influencera votre santé mentale, qui se verra alors également chamboulée. Certains problèmes de santé ont un lourd impact.

Problèmes de santé chroniques

Les problèmes de santé chroniques sont ceux avec le plus grand impact sur le bien-être quotidien. Diabète, hyperthyroïdie, maladie spécifique…

Comment être calme et apaisée, quand notre propre santé est déséquilibrée ? Encore une fois, le corps a un réel impact sur le mental et nos émotions.

Si vous avez des problèmes de santé, votre organisme aura besoin de ressources pour y faire. Vous en aurez alors moins pour le reste.

pourquoi-anxiete-nuit

Ce qui peut conduire à des émotions elles-même déséquilibrées, car vous faites face à des challenges pour lesquels vous n’avez pas toujours les clés.

Un esprit sain dans un corps sain comme on dit ! Certaines maladies auront un impact direct sur votre anxiété. Mais il faut d’abord les détecter.

Aller consulter un médecin

Pour découvrir ces problèmes de santé parfois cachés, il est donc important d’aller voir un médecin. Ce sont les professionnels qui pourront vous aider !

Si vous avez un problème de santé important, ce n’est que lui qui pourra le déceler. Peut-être aussi que vous êtes juste dans une période spécifique.

Au-delà de problèmes de santé physique, peut-être vous sentez-vous déséquilibré pour d’autres raisons. Un changement de vie, des difficultés…

Il est important de savoir si cela est dû à une période de votre vie. Ou si cela est dû à un problème de santé sous-jacent qu’il vous faut découvrir.

Si vous avez de l’anxiété la nuit, cela est dû à de nombreux facteurs. Votre état de santé actuel et la période que vous traversez peuvent en être.

5 – Peu d’exercices de relaxation

Le cinquième élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est l’absence d’exercices de relaxation pour vous apaiser. Et oui !

Si vous ressentez de l’anxiété en soirée, sans rien faire pour la diminuer… Elle continuera alors d’augmenter jusqu’à vous réveiller en pleine nuit !

Il y a pourtant des exercices que vous pouvez faire pour vous apaiser. On oublie souvent l’importance des exercices de relaxation, de respiration…

Pourtant lorsque l’anxiété est très élevée, ils pourraient vous aider à la diminuer. Le tout est de pratiquer ces exercices assez régulièrement.

Si vous ne trouvez pas comment vous apaiser, votre anxiété continuera à augmenter et risquera de se répéter les nuits suivantes. D’où ces méthodes :

Exercices de respiration

Souffrir d’anxiété en pleine nuit n’est pas très fun ! Alors pour y pallier, il faut parfois revenir aux bases, comme aux exercices de respiration.

Pourtant, on peut avoir l’impression que respirer ne nous aidera pas. On a tendance à toujours rechercher des méthodes compliquées !

Mais les méthodes les plus simples peuvent aussi être les plus efficaces. Dans le cas de la respiration, c’est une méthode simple et universelle.

Peu importe l’endroit dans lequel vous vous trouvez, vous pouvez la pratiquer… Ce qui en fait un allié de choix ! Une méthode à utiliser.

Il existe évidemment beaucoup de méthodes de respiration : respiration en carré, cohérence cardiaque, respiration abdominale… A vous de choisir !

Exercices de visualisation

Au-delà des exercices de respiration, il y a aussi certaines méthodes de visualisation positive qui peuvent vous aider. Et oui !

Lorsqu’on a peur, c’est l’inverse qui se produit. Notre esprit s’ancre dans une vision négative de la situation et voit les pires scénarios possibles.

Il nous faut renverser cela si nous voulons apaiser une anxiété tardive. Se visualiser dans un endroit calme et paisible pour réduire l’anxiété.

Ou au moins participer au fait qu’elle cesse d’augmenter. Le but étant d’éviter une attaque de panique si cela est évidemment possible.

Lors de votre prochain moment d’anxiété nocturne, essayez de visualiser une image positive et apaisante, même si cela n’est pas facile au début.

6 – Un manque d’activité physique

Le sixième élément pouvant expliquer pourquoi vous avez de l’anxiété la nuit, est un manque d’activité physique. Et oui, la santé a toujours la clé !

C’est toute votre hygiène de vie qui peut être la cause de votre anxiété. Sommeil, alimentation… Mais aussi la présence d’une activité physique !

En bref, plus vous aurez une bonne hygiène de vie, et moins vous aurez d’anxiété. Plus elle sera mauvaise, plus vous en aurez. Les deux sont liés.

Donc si vous avez de l’anxiété la nuit, c’est aussi le signe qu’il faut changer certaines choses, notamment reliées à votre hygiène de vie.

Peut-être avez-vous délaissé le sport depuis quelques temps, par cause de fatigue, de manque de temps, ou d’occupations autres… Il faut y remédier !

Manque de temps, de motivation…

Parfois, on délaisse le sport pour certaines raisons en particulier. On a un emploi, des occupations… Et il est parfois difficile de s’y mettre !

Et puis lorsqu’on souffre d’anxiété, les environnements compétitifs ne sont pas toujours nos préférés ! La peur de devoir performer nous guette.

Peut-être avez-vous manqué de temps ces dernières semaines, mais vous pouvez y remédier. Si cela vous stresse, prenez le temps qu’il vous faut.

Si vous faites du sport plus régulièrement, vous aurez moins d’anxiété. L’activité physique régule naturellement les niveaux d’anxiété.

Alors si vous souffrez d’anxiété nocturne, cela ne pourra que vous aider ! Mais il faudra évidemment vous y rendre et faire le pas d’y aller.

Pourquoi se remettre au sport

Si vous faites déjà du sport, c’est très bien ! Au-delà de l’aspect santé indéniable, il y a évidemment l’aspect santé mentale qui joue aussi.

Mais de nombreuses personnes ont aussi perdu le sport de vue, pour une raison ou pour une autre. Ce n’est pas grave, vous pouvez y revenir.

Vous pouvez évidemment raccrocher le wagon, que vous soyez jeune ou moins. Il faut juste le faire progressivement et à votre rythme.

Le but étant en général de privilégier le cardio, l’allié numéro 1 pour qui veut réduire son anxiété. Mais tout sport peut évidemment y contribuer !

Sports collectifs, activités douces et de bien-être… Tant que vous bougez, vous avancez, et cela réduira aussi vos angoisses tardives.

activite-physique

Pourquoi a-t’on de l’anxiété la nuit ? Cela est dû autant au manque de sommeil, qu’à une mauvaise hygiène de vie et éléments déclencheurs.

Est-ce que cela vous arrive ? Souhaitez-vous vous en défaire ? Si oui, voici un guide offert qui va vous aider à mieux gérer votre anxiété, juste ici.