Anxiété le soir ? Alors même que la journée est terminée et que nous sommes bien au chaud chez nous. Quelle drôle de phénomène !

La fin de journée arrive, nous relâchons la pression. Jusqu’à ce que… L’anxiété pointe le bout de son nez. Et toutes nos pensées anxieuses se manifestent.

Un phénomène parfois plus courant que l’on ne le pense, et qui s’explique. Et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le phénomène d’anxiété le soir

Tout le monde vit l’anxiété différemment.

Il existe souvent deux types de personnes différentes. Celles qui :

  • Souffrent d’une anxiété le matin.
  • Souffrent d’une anxiété le soir.

En effet, comme chaque personne est différente, ses émotions elles-aussi obéissent à des règles diverses, dont toutes deux s’expliquent.

1 – Une anxiété plutôt matinale.

Il y a des personnes qui tendent à souffrir d’une anxiété plutôt matinale. Elles se réveillent et leur cœur fait déjà des bonds, alors même que la journée n’a pas encore commencé. Entre :

  • Les contraintes de la journée.
  • Les objectifs à atteindre.
  • L’heure à respecter.
  • Les affaires à préparer parfois,
  • Et tous les éléments possiblement stressants.

Il est souvent beaucoup plus fréquent que les personnes ressentent de l’anxiété le matin. Mais ce n’était sans compter le deuxième type de fonctionnement.

2 – Une anxiété plutôt en fin de soirée.

Il y a d’autres personnes qui tendent à souffrir d’une anxiété dans la soirée. Elles ont terminé leur journée, et ont laissé leurs émotions de côté tout du long… Entre la :

  • Pression des résultats.
  • Objectifs de productivité.
  • Fatigue de la journée.
  • Travail à effectuer dans les délais.
  • Concentration sur la tâche.

On met nos émotions de côté toute la journée. Et lorsque l’on se retrouve enfin seul avec soi-même et ses pensées, on lâche un peu du leste. Et toutes nos peurs et notre anxiété peuvent se réveiller.

Une anxiété le soir, peut être autant, voir même plus fatigante qu’une anxiété le matin. En effet, lorsque l’anxiété est matinale, elle est souvent :

  • Modérée le matin.
  • Continue le reste de la journée.

Ce qui n’est pas agréable, mais pourtant. Lorsque l’anxiété est tardive, elle est souvent :

C’est pour cela qu’il est important de comprendre ce phénomène, pour ensuite en trouver des solutions.

Les causes d’une anxiété le soir

Les causes d’une anxiété le soir sont multiples. Toutes pourtant, se réfèrent à la façon dont vous avez passé votre journée.

En effet, en général une anxiété le soir trouve ses causes dans le :

  • Stress accumulé de la journée.
  • Distractions du soir déclenchant de l’anxiété.
  • Fatigue normale arrivant en fin de journée.

Il existe tout de même certaines causes spécifiques fréquentes aux personnes vivant de l’anxiété le soir. Parmi elles le fait d’avoir :

  • Repoussé une tâche devenant urgente.
  • Évité une obligation professionnelle importante.
  • Eu une journée longue et éreintante.
  • Bloqué vos émotions tout au long de la journée.
  • Eu des distractions dans la matinée.
  • Évité de faire de l’activité physique.
  • Eu des conflits et problèmes importants durant la journée.

Tous ces éléments peuvent causer une anxiété le soir, et participer à ce mal. Déterminez quelles ont été les causes pour votre situation. Cela pourra vous aider à y voir plus clair.

Et puis parfois, une anxiété le soir peut nous donner l’impression que l’anxiété marche à l’envers.

Quand les autres personnes ont de l’anxiété :

  • En début de journée.
  • Au réveil.
  • Ou pendant la journée.

Nous pouvons ressentir plutôt de l’anxiété :

  • Le soir.
  • Alors que notre journée est terminée.
  • Et que nous nous reposons.

Et oui, l’anxiété peut nous souvent arriver en soirée, si elle n’est pas venue la journée.

Une anxiété minimale pendant la journée, peut s’être accumulée tout du long pour revenir comme un ouragan lorsque nous nous posons enfin.

Une expérience plus commune que l’on ne le pense.

Quand vous :

  • Rentrez chez vous.
  • N’avez plus de tâche à faire.
  • Etes seuls avec vos pensées,
  • Et réfléchissez sur votre journée.

L’anxiété peut venir soudainement, dû à l’accumulation progressive de toute une journée. D’émotions mises de côté. Toutes les pensées de la journée peuvent revenir d’un coup à votre esprit, et créer en vous un état d’anxiété. Que ce soit le :

  • Comportement d’une personne
  • Tâches que vous avez eu à faire
  • Pression de la journée
  • Manque de pause durant votre travail
  • Enchaînement de toutes vos activités
  • Moments difficiles à surmonter

Tous ces éléments peuvent participer au fait de ressentir une anxiété le soir, dû à un contre-coup. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre à gérer cette émotion.

Pour vous aider à apaiser une anxiété parfois tardive, voici 5 conseils que vous pouvez suivre très simplement.

1 – Planifier un temps de pause.

La première chose que vous pouvez faire pour calmer une anxiété tardive est de planifier un temps de pause.

En effet, si la journée a été éprouvante, peut-être avez-vous besoin de temps pour vous poser.

Cela vous permettra de :

  • Relâcher la pression.
  • Vous reposer de votre journée.
  • Diminuer les émotions négatives.
  • Générer des émotions positives.
  • Faire une pause bien méritée.
  • Se ressourcer et se régénérer.
  • Prendre soin de soi.
  • Prendre du recul sur sa journée.
  • Adopter un état d’esprit plus positif.

Il est important de marquer une pause entre votre :

  • Journée de travail / études / activités.
  • Moment de pause / détente / retour chez vous.

C’est comme cela que vous arrêterez d’entretenir les émotions que vous avez peut-être bloquées.

Et que vous entretiendrez une boucle plus vertueuse. Tout en vous ressourçant et vous reposant de votre grande journée.

Quand votre journée est terminée, et que votre journée de demain est préparée, vous pouvez prendre un peu de temps pour vous ressourcer.

Chaque soir, vous pouvez planifier un petit temps de pause juste pour :

  • Vous relaxer.
  • Vous détendre.
  • Recharger vos batteries.
  • Laisser la pression retomber.
  • Prendre du temps pour vous.

Il est parfois important de faire une pause. D’autant plus si vous avez eu une longue journée !

Faites des choses que vous appréciez, qui vous détendent, vous aident à être plus positif…

Peu importe ce que vous faites, prenez au moins 10 minutes pour vous reposer chaque soir.

Cela vous aidera à prévenir l’apparition de l’anxiété.

2 – Ecoutez vos émotions.

La deuxième chose que vous pouvez faire pour calmer une anxiété tardive est d’écouter vos émotions.

En effet, ce sont souvent des émotions mises de côté pendant la journée qui causent ensuite une anxiété le soir.

Ce sont toutes ces :

  • Pensées non prises en compte.
  • Émotions mises de côté.
  • Réactions gardées pour vous.

Qui peuvent, en y réfléchissant par la suite, vous revenir et créer en vous de l’anxiété.

Peut-être par :

  • Regret,
  • Peur,
  • Fatigue,
  • Ou juste accumulation de stress.

Il existe beaucoup de raisons.

Néanmoins ce qui est sûr, c’est que si vous ignorez votre stress durant la totalité de votre journée, vous ne pouvez pas imaginer qu’il va disparaître.

Elle continuera à se développer en arrière-plan car vous avez mis la sourdine, pour revenir en fin de journée au moment opportun.

Pour y remédier, c’est pour cela qu’il est important d’écouter ses émotions :

  • Ce qu’elles nous disent.
  • Le message qu’elles nous transmettent.
  • Qu’il soit positif,
  • Ou négatif.

Chaque émotion porte un message qu’il vous faut écouter.

pourquoi-anxiete-le-soir

1 – Si vous ressentez du regret :

C’est peut-être qu’il vous faut apprendre à agir, à vous affirmer, à exprimer ce qui est important pour vous. Même si cet avis ou remarque va à l’encontre du groupe. Ou n’est pas habituelle pour vous.

2 – Si vous ressentez de la peur :

C’est peut-être qu’il vous faut apprendre à mieux gérer les situations, à ne pas rester bloqué et paralysé mais à réagir, pour devenir acteur d’une situation. Et non pas élément passif.

3 – Si vous ressentez de la fatigue :

C’est peut-être qu’il vous faut apprendre à poser des limites avec les autres. L’épuisement est aussi parfois émotionnel. Or si vous apprenez à mettre plus de limites concernant les autres, vous serez peut-être un peu moins éreinté à la fin de votre journée.

4 – Si vous ressentez du stress :

C’est peut-être que vous êtes trop exigeant avec vous-même. Vos attentes envers vous-même sont peut-être top élevées. Il vous faut apprendre à fixer moins d’objectifs, mais des objectifs plus essentiels, et arrêter de vous disperser.

Pendant votre journée, essayez de repérer le message que vous transmettent vos émotions.

En les écoutant, vous apprendrez sur elles et agirez pour mieux faire. Ainsi, vous éviterez une anxiété de fin de journée

3 – Établir une routine de soirée.

La troisième chose que vous pouvez faire pour calmer une anxiété tardive est d’établir une routine de soirée.

En effet, établir une routine spécifique le soir peut vous aider à calmer une possible anxiété. Une routine vous permettant d’apaiser vos peurs, et de ne plus les nourrir.

Les routines ce sont de petites actions qui vous :

  • Stabilisent
  • Rassurent
  • Calment
  • Guident
  • Aident à réduire les émotions négatives
  • Nourrissent vos émotions positives

L’importance des routines vient dans le fait qu’elles sont simples, et pourtant elles sont participent à l’équilibre des personnes.

Encore plus dans le cas de personnes anxieuses, voilà pourquoi il vous est important d’en implémenter une dans votre quotidien surtout le soir.

Comme routine, vous pouvez implémenter de petites choses comme des :

  • Exercices de relaxation,
  • De respiration.
  • Méditation.
  • Pratique du yoga.
  • Ecriture dans un journal.
  • Ecoute de musique.
  • Lecture de livre.
  • Prendre une tisane,
  • Ou un bain parfumé.
  • Etc.

Le but de cette routine est de vous calmer. Ne vous inquiétez pas si cette routine vous semble « ennuyante » au premier abord, car son but principal est essentiellement d’être calmante.

Justement, il est encore mieux qu’elle vous ennuie, car cela veut dire qu’elle ne :

  • Stimule à aucun moment vos peurs,
  • Ne stimule pas votre anxiété.
  • Procure un effet calmant,
  • Vous prépare à dormir.

Et ce sont des éléments extrêmement importants.

D’autant plus que nos activités du soir, sont parfois génératrices d’anxiété.

La cause de notre anxiété n’est pas toujours dans notre journée, elle peut aussi être seulement dans la façon dont nous avons eu de passer notre soirée.

Par exemple, si le soir vous avez :

  • Abordé des problèmes personnels,
  • Professionnels,
  • Ou Financiers accablants.
  • Eu peu ou pas de pause de la journée.
  • Regardé des reportages catastrophes,
  • Trop de journaux d’information,
  • Été trop sur les réseaux sociaux,
  • Surfé sur internet sans but,
  • Etc.

Il existe de nombreuses petites actions que vous faites le soir, qui peuvent générer chez vous (comme cela le faisait pour moi avant) un état d’anxiété.

Il est donc important de les repérer pur ne pas les perpétuer. Et ainsi instaurer une meilleure routine en fin de soirée.

4 – Préparer sa journée suivante.

La quatrième chose que vous pouvez faire pour calmer une anxiété tardive est de préparer votre journée suivante.

En effet, de nombreuses personnes trouvent anxiogène le fait de penser à leur journée prochaine.

Penser à ce qu’elles auront à faire, ou alors toutes leurs :

  • Tâches à accomplir,
  • Objectifs à atteindre,
  • Projets à terminer,
  • Échéances à respecter,
  • Rendez-vous à honorer,
  • Etc.

Or, la meilleure réponse face à une situation que l’on redoute, que l’on craint, c’est de s’y préparer. Tout est une question de préparation !

Si vous ressentez de l’anxiété le soir parce que vous avez peur de votre journée prochaine, alors ce que vous avez à faire est de vous préparer. Vous préparer à votre journée prochaine.

Pour cela rien de plus simple. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour mieux vous préparer à la journée qui va arriver.

Parmi ces préparations, vous pouvez :

  • Préparer vos vêtements à l’avance,
  • Votre repas du midi,
  • Vos en-cas,
  • Boissons,
  • Programmer votre réveil,
  • Votre heure de départ de chez vous,
  • Etc.

Si vous mettez un peu d’efforts à préparer votre journée suivante, alors vous aurez plus de chances de ne pas ressentir d’anxiété le soir.

Votre anxiété tardive diminuera, car vous aurez le sentiment d’être prêt, d’être préparé, et donc de n’avoir rien d’autre à faire que de vous relaxer.

Et profiter de votre soirée.

Quoi de mieux finalement ?


Finalement, une anxiété tardive a diverses causes souvent liées à notre journée. En faisant certaines actions, nous pouvons y remédier.

Planifier un temps de pause. Ecouter ses émotions. Établir une routine calmante. Préparer sa journée d’après.

Ainsi, vous diminuerez progressivement l’anxiété que vous ressentez en fin de journée.

Bien à vous,

Ambre.