Une anxiété généralisée à l’ensemble de votre vie ?

Quand elle se développe, l’anxiété généralisée peut arriver à contrôler votre vie, et cela pendant un long moment. Il vous impacte alors au long-terme et met du temps à s’en aller.

Il existe cependant différents traitements que vous pouvez utiliser pour mieux gérer votre anxiété et revenir à un vie normale.

Découvrez les 6 traitements qui marchent pour traiter l’anxiété généralisée.

Définition de l’anxiété généralisée

Pour commencer, définissons tout d’abord ce qu’est l’anxiété généralisée, pour en comprendre les tenants.

L’anxiété généralisée est un trouble pouvant affecter tous types de personnes, qu’ils soient :

  • Jeunes.
  • Adultes.
  • Femmes.
  • Hommes.

Elle peut affecter tous les âges contrairement à d’autres troubles anxieux qui tendent à affecter plus souvent les adolescents et jeunes adultes. L’anxiété généralisée, elle, affecte plus souvent les personnes en âge adulte.

S’inquiéter pour un examen à venir, une situation lourde d’enjeux, c’est plutôt normal finalement, et cela arrive à la plupart des gens.

Néanmoins, quand les inquiétudes prennent le pas et deviennent :

  • Intrusives.
  • Excessives.
  • Persistantes.
  • Dissuasives d’agir.

Il peut alors s’agir d’un trouble anxieux généralisé, et il faut en prendre conscience.

Souffrir d’anxiété généralisée, ce n’est pas avoir peur de :

  • Quelques situations en particulier.
  • A un moment donné seulement.
  • Sans avoir de l’anxiété à d’autres moments.

Comment cela pourrait être le cas pour certains troubles spécifiques. Mais c’est plutôt avoir peur d’une gamme assez large de situations. C’est pour cela que ce trouble s’appelle d’ailleurs l’anxiété « généralisée ».

C’est ressentir une anxiété et des inquiétudes constantes pour toutes situations, et cela peut être très difficile émotionnellement. Des inquiétudes souvent fatigantes, et accompagnées de divers symptômes, que nous verrons par la suite.

Symptômes de l’anxiété généralisée

Il existe des différences entre des inquiétudes normales, et des inquiétudes typiques de l’anxiété généralisée.

D’un côté, des inquiétudes normales ressembleraient à cela :

  • Inquiétudes pendant un court laps de temps seulement.
  • Vous arrivez à les gérer et les réguler.
  • Elles n’influent pas sur le cours de votre journée ou vos activités.
  • N’influent pas sur la totalité de votre vie.
  • Sont limitées à un nombre de domaines peu élevé.
  • Portent sur des sujets assez rationnels.

D’un autre côté, des inquiétudes caractérisant une anxiété généralisée ressembleraient plutôt à cela :

  • Inquiétudes presque tous les jours pendant 6 mois au moins.
  • Vous n’arrivez pas à les maîtriser, à les réguler.
  • Elles influent sur le cours de votre journée et vos activités.
  • Influent sur la totalité de votre vie.
  • S’étendent à un nombre de domaines élevés.
  • Portent sur toutes sortes de sujets même irrationnels.

La différence est nette et caractérise une anxiété généralisée. Voyons maintenant les symptômes.

Les symptômes de l’anxiété généralisée sont divers et diffèrent selon les personnes. Néanmoins, la majorité des personnes souffrent souvent de symptômes à la fois sur le plan :

  • Émotionnel,
  • Comportemental,
  • Et Physique.

Ces symptômes sont souvent fluctuants selon les périodes, et peuvent tendre à se réveiller en période de stress, s’aggravant ainsi temporairement.

Des symptômes comme des :

  • Inquiétudes constantes.
  • Pensées intrusives.
  • Sentiment d’appréhension élevé.
  • Anxiété difficile à maîtriser.
  • Difficulté à se détendre et se relaxer.
  • Évitement des situations anxiogènes.
  • Sentiment d’avoir dû mal à contrôler l’anxiété.

Ainsi que d’autres symptômes comme des :

  • Sentiment d’être constamment tendu.
  • Douleurs musculaires.
  • Contractures diverses.
  • Difficulté de concentration, de réflexion.
  • Troubles du sommeil.
  • Sentiment d’irritabilité, d’être à vif.
  • Fatigue émotionnelle et physique.
  • Maux d’estomac, de ventre.
  • Nausées, vertiges.
traiter-anxiete-generalisee

Et bien d’autres encore ! Notez donc la multiplicité des symptômes possibles. L’anxiété généralisée affecte bien plus que seulement les émotions, car elle influe aussi sur notre comportement, et notre état physique. C’est pour cela qu’il faut trouver des solutions pour y remédier.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il y a des choses que vous pouvez faire. Découvrez les 6 choses que vous pouvez implémenter dès aujourd’hui pour traiter une anxiété généralisée.

1 – Libérer sa parole.

La première chose que l’on peut faire pour traiter une anxiété généralisée, c’est libérer sa parole.

En effet, si notre tendance serait de garder les choses pour nous et faire taire nos difficultés, il ne faut pas y céder ! Parler et s’exprimer sur ses difficultés fonctionne mille fois mieux pour traiter son anxiété.

Que ce soit :

  • Parler à un(e) ami(e) de ce que l’on traverse.
  • Partager ses inquiétudes avec sa famille.
  • Confier ses difficultés à un(e) thérapeute.
  • Exprimer ses émotions à l’aide d’un carnet.

Il est toujours plus efficace d’exprimer ses difficultés. Cela vous permet alors d’en prendre conscience, et de prendre du recul sur ses émotions. Plutôt que de rester dans votre coin à traverser cette période difficile seule.

Alors que vous pourriez aller chercher d’aide extérieure, même si ce n’est que pour :

  • Une écoute.
  • Des conseils.
  • Quelques mots d’encouragements.

Cela fera toujours la différence sur la façon dont vous vous sentez. Il y a quelques actions que vous pouvez faire pour aider la diminution de votre anxiété à travers l’expression.

Pensez aux thérapies cognitivo-comportementales dites TCC pour vous sortir de cette situation : elles sont jusqu’ici la meilleure alternative pour le traitement des troubles anxieux. Prenez cependant le temps de trouver un bon thérapeute qui saura vous aider.

Vous pouvez :

  • Avoir un groupe de 2-3 personnes sur lesquelles vous pouvez compter.
  • Parlez à quelqu’un au moment où vous êtes en difficulté.
  • Évitez les personnes anxieuses et inquiétées si vous l’êtes.
  • Tournez-vous vers des personnes calmes et apaisées si possible.
  • Rendez-vous compte que l’anxiété peut affecter vos relations avec les autres.
  • Ne vous tapez pas sur les doigts si vous le remarquez.

Le soutien d’autres personnes est un élément crucial pour vous aider à surmonter l’anxiété généralisée. Parler à quelqu’un pour qui vous êtes important est un moyen efficace de calmer votre anxiété. Quelqu’un qui vous écoute dans vous juger ni vous critiquer et avec toute son attention.

Si vous avez quelqu’un de ce type dans votre environnement, repérez cette personne ! Elle pourra vous êtes d’une grande aide dans l’amélioration de votre anxiété.

2 – Apprendre la relaxation.

La deuxième chose que l’on peut faire pour traiter une anxiété généralisée, c’est apprendre la relaxation.

En effet, vous me direz que c’est logique, et pourtant ! De nombreuses personnes ont dû mal à s’y mettre rien qu’à l’idée qu’elle s’en font, et je faisais moi-même parti de ces personnes-là elles auparavant !

Jusqu’à ce que je comprenne que la relaxation était l’élément numéro un pour calmer toute anxiété.

Apprendre des techniques comme la :

  • Respiration abdominale.
  • Relaxation musculaire.
  • Technique de tension-détente.
  • Méditation.

Peut vous aider à diminuer l’anxiété et prendre le contrôle. Si vous saviez comme cela aide ! Ça change la vie, au-delà de ce que vous pouvez penser. D’autant plus si votre anxiété est généralisée.

Les exercices de relaxation aidant à détendre les muscles sont particulièrement efficaces sur l’anxiété ! Vous pouvez donc les implémenter dans votre vie.

Testez aussi cet exercice de relaxation rapide en 5 étapes basés sur les sens pour diminuer votre anxiété dans un moment difficile :

  1. Regardez des images qui vous font sourire, des photos, souvenirs.
  2. Ecoutez de la musique douce, ou des sons de la nature.
  3. Sentez l’odeur de bougies, de fleurs, de l’air frais, d’un parfum.
  4. Savourez une boisson chaude, un en-cas, une tisane.
  5. Appliquez de la glace froide, placez une couverture chaude.
  6. Bougez, marchez, dansez, soyez en mouvement.

Utiliser les 5 sens et le mouvement vous décentrera de votre anxiété et la calmera plus aisément. Ensuite, sur le long-terme, vous pourrez réfléchir à de meilleures stratégies pour traiter votre anxiété généralisée pour de bon.

Faites de la relaxation votre alliée ! Elle vous sera grandement utile.

3 – Se mettre au sport.

La troisième chose que l’on peut faire pour traiter une anxiété généralisée, c’est se mettre au sport.

En effet, le sport possède de nombreuses vertus et pourtant, cela ne nous convainc parfois pas toujours de nous lancer. Il est pourtant essentiel et se mettre à une activité physique régulière si l’on souhaite traiter une anxiété généralisée.

Le sport a de nombreuses vertus :

  • Régulation de l’humeur.
  • Réduction des hormones de stress.
  • Diminution de la tension.
  • Booster de sérotonine et endorphines.
  • Renforcement du mental.
  • Amélioration des fonctions cognitives.
  • Bien-être général.
  • Régulation naturelle de l’anxiété.

L’exercice est un moyen naturel et efficace de traiter l’anxiété. Le spot change progressivement le cerveau pour le rendre plus résistant au stress et à l’anxiété, il est un allié indispensable, d’autant plus dans le traitement de l’anxiété généralisée.

Pour une efficacité maximum, essayez de faire :

  • 30 minutes d’exercice physique.
  • Au moins tous les deux jours.
  • Chaque semaine sans discontinuer.
  • Pendant au moins 2 mois.

Préférez un sport qui fait agir autant les bras que les jambes, pour une action complète, et un sport qui sollicite les capacités respiratoires, comme la :

  • Natation.
  • Danse.
  • Course à pied
  • Marche rapide.

Qui sont tous des choix particulièrement efficaces ! A vous de choisir quelques est la meilleure alternative pour vous.

Et le plus important de tout : lancez-vous ! 🙂

4 – Modifier vos habitudes.

La quatrième chose que l’on peut faire pour traiter une anxiété généralisée, c’est modifier ses habitudes.

En effet, l’anxiété est aussi une question d’habitudes, de la nature des actions que l’on fait chaque jour. Alors il est important de jeter un œil sur ce que l’on fait de bien, et ce que l’on devrait améliorer.

D’un côté, laisser les habitudes malsaines qui entretiennent notre anxiété. Des habitudes comme :

  • Manger de la junk food en permanence.
  • Boire de l’alcool à outrance.
  • Consommer du café plusieurs fois par jour.
  • Ne faire aucune activité physique.
  • Accumuler les dettes de sommeil.
  • Manger trop de glucides et de sucre.
  • Encrasser son organisme de trop de viande.

Ce sont des habitudes générant un haut niveau d’anxiété et qui l’entretiendra dans votre vie. L’alimentation et l’hygiène de vie en général impactent l’anxiété, il est temps de modifier vos habitudes pour qu’elles vous servent plutôt que vous empêchent d’avancer. 🙂

D’un autre côté donc, adopter de meilleures habitudes qui diminueront votre état anxieux au quotidien. Des habitudes comme :

  • Manger sainement.
  • Faire du sport régulièrement.
  • Limiter l’alcool et la caféine.
  • Garder un environnement sain.
  • Ne pas manger trop de viande.
  • Diminuer les glucides et sucres.
  • Manger des légumes et des fruits.
  • Dormir assez chaque nuit.
  • Conserver un mode de vie sain.

Toutes ces abitudes vou sgarantiront les meilleures ressources et apaiseront votre anxiété au quotidien. Si bien qu’elle sidmiuera et aura moins de chances de subssiter.

L’environnement change tout. Alors… Modifiez vos habitudes pour rendre votre environnement propice au traitement de votre anxiété !

5 – Utiliser les traitements naturels.

La cinquième chose que l’on peut faire pour traiter une anxiété généralisée, c’est modifier utiliser des traitements naturels.

En effet, si les traitements conseillés pour l’anxiété généralisée sont souvent les antidépresseurs, anxiolytiques et autres médicaments, ce n’est selon moi pas la meilleure option.

Si les médicaments ont peut-être un effet :

  • Rapide.
  • Élevé sur le court-terme.
  • Soulageant temporairement.

Ce n’est cependant pas sans contrepartie. Une série interminable d’effets secondaires, parfois même pires que ceux que vous ressentez lors d’anxiété. Des effets comme la :

  • Hausse des pensées suicidaires.
  • Augmentation du mal-être.
  • Création de troubles physiques.
  • Perte de sensibilité émotionnelle.
  • Troubles de ventre, d’estomac.
  • Sentiment d’être constamment malade.
  • Transpiration excessive.
  • Maux de tête et vertiges.
  • Insomnies et troubles du sommeil.
  • Perte d’appétit et de poids.
  • Difficultés à se concentrer.
  • Tremblements.

Et bien d’autres effets secondaires importants qui pourront potentiellement détériorer votre qualité de vie.

Optez donc plutôt pour des traitements naturels qui sont :

  • Sans danger (pour les plantes reconnues par la recherche)
  • Efficaces sur le long-terme.
  • Avec peu ou pas d’effets secondaires.
  • Et pas d’addiction biologique.

Cela vous sera bien plus profitable ! Autant en terme de santé, que d’anxiété. L’objectif étant que, si vous souffrez déjà d’anxiété généralisée, vous ne l’aggraviez pas en rajoutant d’autres troubles. Puisque votre objectif est de vous en sortir.

Et cela passera plus profitablement par des traitements naturels que des traitements chimiques, selon moi ! A vous de voir désormais. Et de décider. 😉


Finalement, il est possible de traiter son anxiété généralisée à travers diverses modifications.

Libérer sa parole. Apprendre la relaxation. Se mettre au sport. Modifier ses habitudes. Utiliser les traitements naturels et non chimiques.

Grace à ces aides, vous apprendrez à maîtriser votre anxiété progressivement. A compléter avec l’aide d’un thérapeute et professionnel !

Bien à vous,

Ambre.